• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Procès en appel d'Antoine Chauffaud, le militant CGT interpellé pendant les manifestations anti-loi Travail

Procès en appel d'Antoine Chauffaud

Antoine Chauffaud, ce jeune militant CGT interpellé pendant qu'il manifestait contre la loi Travail, passait ce jeudi devant la Cour d'appel de Douai. Lui et son comité de soutien espèrent que le justice reviendra sur sa condamnation à 10 mois de prison avec sursis, injustifiée selon eux. 

Par Jeanne Blanquart

Après deux heures d'audience Antoine Chauffaud préfère sortir par une porte dérobée. C'est son père qui fera d'ailleurs le relai avec le comité de soutien, resté à l'extérieur du tribunal. "A travers Antoine, c'est la CGT qui a été attaquée de toutes façons", explique-t-il. "C'est toujours pénible de recommencer la même histoire."

Manifestation anti loi Travail

Les faits remontent au 17 mai 2016, en pleine contestation anti loi Travail. Antoine Chauffaud, 29 ans, militant CGT, est exfiltré d'une manifestation à Lille. A ce moment là les policiers procèdent à plusieurs interpellations, alors qu'aucun trouble n'est recensé. Une interpellation mouvementée d'ailleurs, qui va se conclure par 3 semaines de prison préventive et une condamnation à 10 mois de prison avec sursis. Une décision que tous espèrent désormais réduite ou annulée. 

La Cour d'appel de Douai a renvoyé son délibéré au 25 avril prochain. Du côté du comité de soutien d'Antoine Chauffaud, la date est d'ores-et-déjà notée. 

Sur le même sujet

La recette du soufflé de potiron et lardons en vidéo

Les + Lus