Cyclisme: nouveau nom, effectif renouvelé pour le Roubaix Lille Métropole 2021

La saison 2020 est terminée. Mais la plupart des équipes pros ont monté leur équipe pour la prochaine saison qui, on l'espère, sera plus classique. Le team pro Roubaix-LM repart pour une 15è année en 3è division. Il renouvelle son effectif et change de nom, sans changer de sponsor.
Les coureurs roubaisiens lors du stage d'été ici dans la région des Deux Caps.
Les coureurs roubaisiens lors du stage d'été ici dans la région des Deux Caps. © Laurent Sanson
Créée en 2007, l’équipe cycliste professionnelle Roubaix Lille Métropole, va disputer en 2021 sa 15e saison au sein du peloton pro.
L’équipe catégorie UCI Continental Team (3e Division Mondiale) est l’une des plus anciennes formations françaises professionnelles et elle évolue dans les grands rendez-vous du calendrier national et international, hors World Tour.En 2007, Cyrille Guimard en personne avait lancé cette équipe toujours considérée comme un excellent centre de formation. 
La saison passée, le Roubaix Lille Métropole (du nom de ses partenaires instituionnels qui sont la ville de Roubaix et la MEL) portait aussi le nom de "Natura4Ever". Cette société luxembourgeoise est spécialisée dans les produits de bien-être, de nutrition et de cosmétique.
Cette entreprise à vocation internationale renouvelle sa confiance dans l'équipe cycliste dirigée par Daniel Verbrackel. Mais sous une autre appelation: Xelliss. Ce sera donc en 2021 le nouveau nom: Xellis - Roubaix Lille Métropole. En cette période de "mercato cycliste", les dirigeants ont déjà bien avancé sur la composition 2021. 
Elle comprendra 10 coureurs ( il y en avait 12 cette année). Plusieurs départs sont déjà actés: Tom Dernies, qui repasse en amateur à Dunkerque Grand Littoral Cyclisme dirigé par Charly Leconte, Le prometteur Thibault Ferasse, vainqueur des Boucles de la Mayenne 2019, s’est engagé  pour 2 ans avec l'équipe pro team "B&B Hôtels - Vital Concept". Pierre Idjouadiene et l'Isberguois Christophe Masson, ont décidé eux de mettre un terme à leur carrière cycliste.
Sept coureurs de l'effectif actuel restent:Julien Antomarchi, Jordan Levasseur, Jérémy Leveau,le Luxembourgeois Ivan Centrone, les Belges Mathias De Witte et Emiel Vermeulen, et  le Boulonnais Samuel Leroux, champion de France en titre de VTT sur sable.
Samuel Leroux a remporté Paris-Conneré en fin de saison.
Samuel Leroux a remporté Paris-Conneré en fin de saison. © Sergio Rosenstrauch/FTV

Le retour de Dylan Kowalski

 Pour l'instant, une seule recrue confirmée pour la saison prochaine: le Nordiste Dylan Kowalski, qui avait déjà signé en 2017, avant de mettre un terme à sa carrière pro, des suites d'un accident survenu à l'Etoile de Bessèges. Mais le Denaisien est revenu à la compétition l'année dernière au VC Rouen 76, et retente sa chance à Roubaix à l'âge de 26 ans, après un passage réussi dans la formation bretonne "Côtes d'Armor- Véranda Rideau".
Même si elle a été fortement tronquée, la saison 2020 s'est avérée satisfaisante pour les dirigeants et les partenaires. Elle avait bien débuté avec la victoire inattendue en janvier de Jordan Levasseur à la Tropicale Amissa Bongo comme elle s'est bien terminée avec le doublé Samuel Leroux-Emiel Vermeulen à Paris-Conneré. Sans oublier la régularité du  Flamand Matthias De Witte (27 ans), mais qui n'a pas pu concrétiser faute de courses suffisantes.
Si on fait les comptes, il reste donc deux places à prendre, avec une inconnue concernant le coureur belge Maximilien Picoux présent cette année.
Le dossier recrutement sera bouclé dans les prochains jours, avant d'être soumis à la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) puis de partir à l'Union internationale du cyclisme (UCI) pour validation avant la fin du mois.







 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport