• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

OVH Roubaix : pourquoi le fondateur Octave Klaba s'installe au Texas

Ocatve Klaba / © MAXPPP
Ocatve Klaba / © MAXPPP

Le fondateur de la grand eentreprise roubaisienne a annoncé qu'il allait s'installer aux Etats-Unis.

Par @F3nord

"Finalement c’est à Dallas, au Texas, que je vais habiter en 2019 avec ma famille. Ma 4ème vie chez OVH a commencé ce matin. Une team incroyable, le marché incroyable, plein de monde à rencontrer et développer OVH aux USA". C'est par ce message qu'Octave Klaba, fondateur et Président du conseil d'administration d'OVH, entreprise roubaisienne spécialisée dans les services de "cloud computing" (serveurs...).
 


"Il ne fuit pas la France"


Qui signifie ce départ ? Faut-il s'en inquiéter ? L'entreprise emploie 2 200 personnes dans le monde, dont 1 700 en France, essentiellement à Roubaix. Octave Klaba, 44 ans, n'a pas donné de précisions sur les raisons exactes de ce départ mais un de ses proches se veut rassurant et nie toute raison fiscale à ce départ. 

« Le siège d’OVH est et restera à Roubaix et les bureaux parisiens conservent tout leur rôle », indique-t-il à BFM TV. L'entreprise leader en France veut depuis longtemps se développer aux Etats-Unis. "Octave Klaba ne fuit pas la France, il conserve sa maison dans le Nord, son pied-à-terre à Paris", poursuit-il.
 

Dur de percer au pays d'Amazon et Google


Octave Klaba, qui a laissé la direction général à Michel Paulin en août dernier, l'avait annoncé lors d'une conférence de presse en octobre dernier : "Nous sommes encore en dessous de la croissance du marché mondial car l’Europe croît moins vite que l’Amérique du Nord. Mais dès que nous aurons démarré notre activité aux Etats-Unis en 2019, nous devons accélérer notre développement. "
 
ASKIP : le patron d'OVH s'installe aux USA

OVH ne détient actuellement qu'1% du marché mondial. A 44 ans, le fondateur d'OVH se montre donc très ambitieux en s'installant au Texas. OVH disposait déjà de bureaux et de centres informatiques aux Etats-Unis. Mais là, le rythme va s'accélérer. Objectif : concurrencer les Google, Amazon, Microsoft et autre Alibaba.

Selon ZDNet, de nombreux éditeurs français du numérique, qui s'exportent peu habituellement, tentent actuellement l'aventure américaine. Pour se développer aux Etats-Unis, OVH va mettre en avant sa spécificité : les valeurs européennes d’ouverture, de liberté et respect de la vie privée. 
 

Sur le même sujet

Le cadeau de Sandra Moubarak

Les + Lus