• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Canteloup égratigne Roubaix en alignant les clichés

Nicolas Canteloup sur TF1 ce lundi soir / © Capture d'écran TF1
Nicolas Canteloup sur TF1 ce lundi soir / © Capture d'écran TF1

L'imitateur de TF1 a, avec la voix de Juppé, égratigne Roubaix dans un sketch diffusé ce lundi soir. Drôle ?

Par EM

Quand l'imitateur Nicolas Canteloup évoque Roubaix dans son émission "C'est Canteloup" sur TF1, il ne fait pas dans la dentelle. Ce lundi soir, par la voix d'Alain Juppé, maire de Bordeaux, il s'en est pris à la ville nordiste en l'associant à la déprime, aux commerces qui ferment et au prix du mètre carré pas cher. 

Voici l'extrait du dialogue entre Alessandra Sublé et Nicolas Canteloup, Alain Juppé, en faux duplex de Bordeaux : 
AS : - Les Bordelais sont en colère, ils vous reprochent d'avoir fait de Bordeaux un petit Paris où la vie est trop chère.
NC : - On me reproche d'avoir fait de Bordeaux, une ville trop bien. c'est vrai que le prix du mètre carré s'est envolé.
- Comment faire du coup ?
- Je suis à l'écoute de ces cons de Bordelaises et Bordelais. Je vais donc lancer un grand plan de "Roubaitsisation" de la ville.
- De "Roubaitisation" ?
- Oui, transformer Bordeaux, non plus en petit Paris mais en grand Roubaix. J'aurais pu c'est vrai choisir Niort mais Houellebecq avait déjà pris en exemple cette ville. Je vais donc dans ce grand plan, fermer les entreprises, brûler les vignobles, je ferme tous les magasins de vêtements chics du style Lothaire pour ne laisser que des Kiabi. Je vais également importer des rats et des clodos. Je pense que d'ici 5, 10 ans, tout le monde aura quitté Bordeaux et le prix du mètre carré sera donc à 10€.
- Merci M.Juppé !
- J'oubliais : les haut-parleurs diffusaient dans toute la ville des chansons de Maître Gims


 
C'est Canteloup du 14 janvier 2019
La séquence sur Bordeaux et Roubaix est à voir à partir de 5'40

La séquence a fait réagir (négativement) quelques internautes. La ville de Roubaix, de son côté, n'a pas réagi.
 

Pierre Alberola

Très mauvaise comparaison avec Roubaix dans les conneries de C'est Canteloup ce soir 14 janvier 2018, je suis tombé par hasard, il exagère avec son imitation de Juppé


C'est loin d'être la première fois qu'un artiste dénigre une ville française. Dernière en date : Niort. Dans "Sérotonine", son dernier livre, Houellebecq écrit : "C'est dans un état d'exaspération avancée que j'arrivai à Niort, une des villes les plus laides qu'il m'ait été donné de voir". 

En 2016, en tournée à Tahiti, Johnny Hallyday s'en était pris à Maubeuge (Nord). En 2015, dans le magazine Elle, Catherine Deneuve associait la ville de Dunkerque (Nord) à la tristesse, aux cigarettes et à l'alcool.

 
Niort, Dunkerque, Maubeuge... Ces villes que des artistes stigmatisent

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus