Sainghin-en-Weppes : un homme, revenu chez son ex-compagne malgré un contrôle judiciaire, arrêté à cause de son chien

L'homme avait été condamné pour violences conjugales.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © MAXPPP
L'affaire avait démarré de façon presque banale. Appelés pour une rixe de voisinage, à Sainghin-en-Weppes, près de Lille, les gendarmes ont fini par repartir en interpellant un homme pour le non-respect de son contrôle judiciaire, dimanche 12 avril.
 
Les faits se sont produits dans la nuit du samedi au dimanche, peu après 1 heure. Une altercation éclate entre deux hommes, sans que l'on en connaisse le motif, qui dégénère lorsque le malinois de l'un d'entre eux mord l'autre personne. 

 

Les gendarmes attaqués par le chien


Lorsqu'ils arrivent sur les lieux, les gendarmes se rendent au domicile du propriétaire du chien, mais à peine la porte est-elle ouverte que l'animal se jette sur eux. Ils parviennent à repousser l'animal, qui s'échappe. Quant à son maître, les militaires s'aperçoivent en contrôlant son identité qu'il s'agit d'un homme faisant l'objet d'une interdiction d'approcher son ancienne compagne... et qu'il se trouve actuellement au domicile de cette dernière.

S'étant soustrait à son obligation de contrôle judiciaire, puisqu'il avait été condamné pour violences conjugales il a été interpellé et placé en garde à vue. Quant au voisin attaqué par le chien, il a été transporté par une voisine à l'hôpital Saint-Philibert, à Lille.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence conjugale société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter