Trois Nordistes entreprennent un tour du monde à vélo au profit de la Ligue contre le cancer

Tout juste arrivé en Grèce, le trio a déjà traversé de nombreux pays européens et vise maintenant l'Asie. Ils ont vendu tous leurs biens pour financer leur périple et récoltent aujourd'hui des dons pour aider les malades du cancer.

Les "pigeons voyageurs" sont partis du Nord le 1er mai.
Les "pigeons voyageurs" sont partis du Nord le 1er mai. © DR
Entre deux coups de pédales, à quelques kilomètres de la frontière entre la Grèce et l'Albanie, Geoffrey Debeaussart décroche son téléphone : "Je sors du rond-point et je vous réponds".

Voilà plus de trois mois que l'infirmier de 28 ans, sa femme Julia et sa soeur Éloïse ont entrepris un tour du monde... à vélo. Leur objectif : se servir de leur défi pour soutenir les malades du cancer. Ils font régulièrement le point sur leur périple sur leur page Facebook "Pigeons Voyageurs", du nom de leur association, et postent de belles photos de leur voyage.
 

Pigeons Voyageurs

GRÈCE J105: Gjirokaster Ktismata : 37km. 105 jours et déjà le 8ème pays. Le temps passe et les jours ne se ressemblent pas, c'est ça qui est magique dans ce voyage. Ce matin nous...


De l'Italie au Monténégro en passant par la Slovénie, le trio de Nordistes a déjà parcouru plus de 3 400 kilomètres à travers l'Europe et ne compte pas s'arrêter là. Une fois arrivés en Turquie, ils prendront un avion direction l'Asie avant de se diriger vers l'Amérique du Sud puis de revenir en Europe par le Portugal. Le tout en 14 mois.

"Un soir en rentrant chez moi, ça a été le déclic, confie Geoffrey. A l'hôpital, je côtoyais la mort au quotidien, tous les patients me disaient qu'ils auraient voulu profiter davantage de la vie. C'est ce que j'ai voulu faire." Il parle de son projet à sa femme, auxiliaire de puériculture, puis à sa sœur qui travaille également dans le milieu hospitalier. Et trois ans plus tard, la décision est prise : les voilà partis.
 
Découvre les Pigeons Voyageurs

Depuis le début de leur aventure, c'est chaque jour le même rituel... "Mais une belle routine !", reprend Geoffrey. Les trois aventuriers se réveillent aux aurores pour enfourcher leur vélo et ainsi éviter de pédaler aux heures les plus chaudes de la journée.

Ils se fixent une grande ville comme point de chute et, le soir venu, vont toquer aux portes pour chercher un logement chez l'habitant. "En Italie, ça a très bien marché, on dormait dans des églises, chez les gens... Mais en Croatie, c'était plus compliqué. Les gens ont peur de la police, font moins confiance", détaille le voyageur.
 

Pigeons Voyageurs

"Un sourire est l'accueil universelle". Max Eastman J 86: Tirana Ces courtes vidéos aujourd'hui pour remercier Brikela et toute sa famille de nous avoir accueilli à bras ouvert tel des membres de...


Les Nordistes qui habitaient à Somain ont tout vendu pour financer leur voyage : meubles, maison, voiture... Seuls quelques sponsors locaux les ont aidé à finaliser leurs achats de matériel.

Ils ont ensuite créé leur association "Les Pigeons Voyageurs" et ouvert une cagnotte en ligne pour aider les malades du cancer. "Le fait de travailler dans le milieu médical rend d'autant plus sensible à cette maladie. C'est pour ça qu'on a choisi la Ligue contre le cancer", poursuit l'infirmier.
 

La collecte des Pigeons Voyageurs | Alvarum

Nous soutenons La Ligue contre le cancer qui fait un travail très important. Nous avons décidé de collecter des fonds pour financer leurs actions. Pour nous aider, je vous suggère de faire un don à...


Le groupe a déjà collecté 260 euros mais vise encore plus haut pour aider les malades. Et de ce tour du monde, ils tirent surtout une belle expérience personnelle. "Chaque jour, c'est une nouvelle aventure, de beaux paysages... C'est notre manière de profiter de la vie !", résume Geoffrey.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs