Coronavirus : à Valenciennes, des frites offertes pour les travailleurs mobilisés pendant l'épidémie de covid-19

Pour la troisième semaine consécutive, des restaurateurs de Valenciennes ont offert vendredi 3 avril des frites aux ambulanciers, infirmiers, gendarmes ou pompiers mobilisés pendant l'épidémie de coronavirus. 
L'opération solidaire "Des frites pour les soignants" offre des repas aux travailleurs mobilisés.
L'opération solidaire "Des frites pour les soignants" offre des repas aux travailleurs mobilisés.
Hier soir à Valenciennes, c'était distribution gratuite de frites. La seule condition ? Venir avec sa tenue de travail sur le dos : pompiers, ambulanciers, soignants ou forces de l'ordre ont donc défilé devant la baraque à frites pour profiter d'un repas chaud offert. 
 
"Des frites pour les soignants" distribue des repas gratuits à Valenciennes pendant l'épidémie.

Des restaurateurs valenciennois, contraints de fermer boutique, ont décidé de mettre en place l'opération "Des frites pour les soignants", par solidarité. "Ce n'est pas grand chose mais c'est notre passion qu'on transmet. Ces gens se battent pour nous alors c'est à nous de les servir", revendique Joffrey Dusol, restaurateur. 

Plus de 150 travailleurs sont venus chercher leur portion - en respectant les gestes barrières. "Je travaille de nuit, je viens de me réveiller et ça m'évite de me faire à manger", explique Steven, infirmier. "Ça remotive", renchérit Alexandre, ambulancier. Les personnes mobilisées effectuent des journées particulièrement éprouvantes et apprécient ce réconfort culinaire. 

D'autres initiatives de ce type ont vu le jour ; à Calais, on distribue des welshs.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société solidarité