• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Vendeville : l'hommage à Sainte Rita rassemble plus de 10 000 personnes

La rose, une fleur emblématique de Sainte Rita. / © @F3Nord
La rose, une fleur emblématique de Sainte Rita. / © @F3Nord

9 jours de prière en hommage à Sainte Rita, à Vendeville : comme chaque année, l'événement attire les foules. 5 dernières messes ont été célébrées ce lundi, pour la bénédiction des roses. 

Par Jeanne Blanquart

C'est la fin de 9 jours de prière en hommage à Sainte Rita à Vendeville. Pour l'occasion, 5 messes ont été célébrées ce lundi au sanctuaire de Sainte Rita, ainsi que la bénédiction des roses, un temps fort de la neuvaine. En tout, près de 10.000 personnes se sont déplacées cette année pour rendre hommage à la Sainte. 

"C'est elle qui m'aide depuis 5 ans, depuis que je suis malade", explique un fidèle. "Si je suis encore là c'est grâce à elle." "Ca m'a été transmis par ma maman, parce qu'elle est tombée gravement malade, d'une rupture d'anévrisme cérébral. Il était convenu qu'elle ne se réveille jamais de son coma et en fait à force de venir tous les jours pendant un mois et demi, à prier tous en famille et avec des amis, elle a eu un miracle", témoigne une autre jeune femme. 

Vendeville : fin du pèlerinage de la Sainte Rita, avec la bénédiction des roses


La bénédiction des roses est également un moment fort de la cérémonie. Des roses de toutes les couleurs, bénies par le prêtre de Vendeville. Une bénédiction envers 300 fidèles réunis dans ce sanctuaire. Ils viennent prier en hommage à Sainte-Rita, sainte patronne des causes désespérées. A l'extérieur, le parvis se transforme en marché aux fleurs. Les roses s'achètent par bouquet pour porter chance et protéger ceux qui en ont besoin."Je vais en donner une à ma belle-mère, je vais en mettre une sur la tombe de mon petit-frère et une pour mon mari qui a une tumeur", explique une croyante. 


Une dernière rose


Des roses pour célébrer Sainte-Rita : un acte symbolique. "A la fin de sa vie, son seul désir c'était de demander à sa cousine une rose, en plein mois de janvier", le Père Régis Beils, chapelain du sanctuaire de Sainte-Rita. "Cette cousine arrive donc dans la maison de Sainte-Rita et que voit-elle ? Une rose... Elle décide donc d'aller lui apporter. Et ça a été pour elle un infini bonheur.

Durant l'office, au pupitre, l'abbé Guillaume Vernaeckt, venu directement de Lourdes pour prêcher en l'honneur de la Sainte. "C'est justement un petit clin d'oeil pour ne pas désespérer", explique Père Guillaume Vernaeckt, chapelain au sanctuaire de Lourdes. "Ca veut dire que les causes désespérées n'existent pas. Donc si on la prie c'est qu'on peut toujours tout espérer." Au total, 3000 personnes sont venues aujourd'hui chercher un peu d'espoir et de réconfort pour cette dernière journée de pélerinage.


Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus