VIDEO. Esquerchin : à 91 ans, dont 67 au service de la commune, le maire René Ledieu prend sa retraite

© France 3 Nord
© France 3 Nord

Le maire d'Esquerchin René Ledieu a présenté ses derniers voeux aux habitants, lui qui, à 91 ans, est l'édile de la commune depuis 1981 et conseiller municipal depuis 1953.

Par France 3

Les élections municipales à Esquerchin (Nord) s'annoncent historiques. Pour la première fois depuis 1953, le nom de René Ledieu ne figurera sur aucune liste. 

René Ledieu est né à Esquerchin il y a 91 ans. Il a été élu pour la première fois au conseil municipal en 1953. A cette époque, Vincent Auriol est président de la République. 1953, c'est aussi l'année du couronnement de la reine d'Angleterre, celle de la mort de Joseph Staline, de la fin de la guerre de Corée...

"Vous savez, ça a pas toujours été rigolo, parce qu'à ce temps là, il y avait pas d'allocations familiales. D'ailleurs, je me demande toujours comment mes parents ont fait pour nous élever à quatorze", se souvient René Ledieu, qui a passé les trois quarts de sa vie au service des autres.
 
A 91 ans, le maire d'Esquerchin René Ledieu prend sa retraite


Sous ses différents mandats, la commune a bien changé. Il y a 67 ans, quand il prend ses fonctions, le village n'a pas d'eau courante, ni de tout à l'égout. Depuis, l'église a été rénovée, la salle des fêtes a vu le jour, tout comme le stade, les cours de tennis, la salle des sports et la cantine. 

 

Salué par tous les habitants

Alors forcément, c'est toute une histoire de la ville qui se tourne avec le départ à la retraite de l'édile, élu sans discontinuer à la tête de la petite commune depuis 1981.

Les habitants se pressent donc pour le saluer, alors qu'il vient de formuler ses derniers voeux de bonne année : "Tout le temps, tout le temps, tout le temps, il est là. Il fait passer son village en priorité et quel que soit le moment de la journée, on sait qu'on peut compter sur lui, et sur son équipe maintenant", détaille un habitant. 

"C'est un monument ce garçon, parce qu'il est allé jusqu'au bout, il a su passer le flambeau, renchérit Christian Poiret, le président de l'agglomération de Douai. Il a jamais fait de vague et il a bien avancé."
 

Sur le même sujet

Les + Lus