Lens-Brest : la coupe est pleine pour les supporters lensois

Les supporters lensois ont envahi la pelouse après le troisème but de Brest. / © Stade brestois
Les supporters lensois ont envahi la pelouse après le troisème but de Brest. / © Stade brestois

Le match de cet après-midi a été en tous points éprouvants pour les Lensois, à tel point que les supporters, furieux, ont envahi la pelouse. 

Par France 3 Hauts-de-France

2 - 4, c’est une nouvelle douche froide pour Alain Casanova, l’entraîneur du RC Lens. Quatre défaites, en quatre matches.

La rencontre ressemblait bien à un combat de maudits : côté brestois, quatre défaites en quatre rencontres officielles. Soit deux adversaires qui jouaient gros…

Mais les lensois, qui disputaient à 15 heures le match contre Brest, n’ont pas réussi à s’imposer chez eux au stade Bollaert.

Un avant-match tendu


Dévoilée peu avant le match, la composition de l’équipe fait déjà râler les supporters, qui regrettent l’absence de Jean-Ricner Bellegarde

Juste avant la rencontre, une manifestation pacifique de supporters s’est déroulée devant le stade : "Dirigeants, staff, joueurs : tous coupables. On veut du changement et maintenant".

Ils n’ont pas été exaucés.

1 - 0 : lueur d'espoir


La rencontre commence pourtant bien, avec un but pour le RC Lens dès la dixième minute de jeu. Kévin Fortuné, servi par un coup de pied à fleur de sol de John Bostock, trouve son chemin vers le but brestois. Une récompense à la détermination des Lensois, bien en place sur le premier quart d’heure de la rencontre



Un coup-franc manqué, l’occasion d’un corner ratée, le rythme lensois s’essouffle malheureusement assez vite.


1 - 2 : le doublé brestois décourage


Résultat : Brest égalise à la 44ème minute sur une tête de Jason Berthomier, et remet ça à la 49ème minute avec une lucarne explosive de Gaëtan Belaud, qui ravit le stade brestois.



Les Lensois peinent à se remettre dans le rythme, et à la 63ème minute, l'équipe de Brest trouve de nouveau le chemin du but, sur une frappe de Jessy Py. 

La goutte d'eau fait déborder la tribune : presqu'immédiatemment, une centaine de supporters lensois sortent des gradins pour envahir la pelouse.


Le match est interrompu, et les représentants des deux clubs se retrouvent dans le bureau de l'arbitre, qui décide finalement de laisser la rencontre se poursuivre. 

2 - 3 : Fortuné s'esrime en vain


Malgré les tribunes clairsemées, les Lensois parviennent à resserrer le score, grâce à un penalty frappé par Kévin Fortuné, qui inscrit son doublé dans une ambiance plus que houleuse. 

2 - 4 : "les minutes les plus longues" 


Mal récompensé, puisqu'à la 81ème minute les brestois, loin du découragement, inscrivent leur quatrième but de la rencontre. "J'ai l'impression qu'on perd notre plaisir à commenter ce match", essaie de se secouer le commentateur de Beinsport. 


Les Sang et Or, qui ont manqué de peu la montée en L1 en mai dernier et ambitionnaient d'y parvenir cette saison, sont désormais au pied du mur.


Le récap' video 

2 - 4 : un score sans appel et un coup dur pour Lens




Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus