• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bavincourt : un mort dans une collision frontale entre un poids lourd et un car scolaire

Bavincourt : au moins un mort dans une collision frontale entre un poids lourd et un car scolaire
Un poids lourd et un car scolaire se sont percutés frontalement lundi 14 novembre au niveau de la commune de Bavincourt dans le Pas-de-Calais. Plusieurs blessés et un mort sont à déplorer. Intervenants : Marc Del Grande, Secrétaire général de la Préfecture du pas-de-Calais

Un poids lourd et un car scolaire se sont percutés frontalement lundi 14 novembre au niveau de la commune de Bavincourt dans le Pas-de-Calais. Plusieurs blessés et un mort sont à déplorer. 

Par Lucas Hobé


L'accident s'est produit peu avant 8h par temps de brouillard et alors que la chaussée était glissante. Pour une raison indéterminée, le poids-lourd transportant des betteraves s'est déporté de sa voie de circulation et a percuté frontalement le car scolaire sur la Nationale 25 au niveau de la commune de Bavincourt (Pas-de-Calais).
© Yves Arsenal
© Yves Arsenal

D'importants moyens de secours ont été déployés sur place. L'avant-gauche du car a été complètement enfoncé, et la tôle arrachée jusqu'à la roue avant. Le pare-brise et les vitres de l'avant ont été pulvérisés.

A cinq mètres de là environ, la cabine du semi-remorque était complètement calcinée, après que les sapeurs-pompiers eurent maîtrisé les flammes à l'aide d'une lance à incendie.
© Yves Arsenal
© Yves Arsenal

Un mort et plusieurs blessés selon la Préfecture

Selon les informations communiquées par la Préfecture, la conductrice du bus, âgée de 47 ans, est décédée. Le pronostic vital de deux personnes est également engagé : il s'agit d'un mineur de 15 ans, transporté inconscient au centre hospitalier d'Amiens, et du conducteur du poids lourd, pris en charge à l'hôpital d'Arras. 

Bavincourt : émotion après l'accident entre un bus scolaire et un camion
Reportage de Cécile Claveaux et Antoine Morvan.

Une autre collégienne âgée de 13 ans se trouvait "dans un état critique" selon le secrétaire général de la préfecture, Marc Del Grande, présent sur les lieux. Dix mineurs, choqués par cet accident, ont été envoyés à la cellule d'urgence medico-psychologique du centre hospitalier d'Arras.

La route nationale entre Arras et Doullens a été fermée à la circulation, et une déviation a été mise en place, selon le centre de coordination routière.

"Une route particulièrement accidentogène"

Le bus scolaire devait transporter les élèves au collège du Val du Gy, à Avesnes-le-Comte. Contacté par franceinfo, le principal de l'établissement Thomas Stelmaszyk précise que "malgré l’accident, les cours sont assurés normalement. J’ai demandé aux professeurs d’expliquer dès la première heure de cours ce qui s’est passé aux autres élèves. Certains avaient leurs camarades dans le car. Une cellule d’écoute a également été mise en place pour les enfants qui souhaitent parler à des psychologues".

Lionel Cayet, le maire de Bavincourt, a apporté son soutien aux victimes et à leurs familles et à souligner le travail des secours qui ont mis en sécurité les enfants. Il a ajouté que la RN25 "est une route particulièrement accidentogène. Plusieurs accidents mortels ont déjà été dénombrés depuis une dizaine d'années. Nous avons réclamé la pose d'un radar mobile il y a trois mois pour inciter les automobilistes à ralentir leur vitesse. 3 000 infractions ont été recensées en trois semaines".
Lionel Cayet, maire de Bavincourt dans le journal de France 3 Nord Pas-de-Calais
Le Premier ministre Manuel Valls, en visite au Centre d'accueil et d'orientation (CAO) à Croisilles près d'Arras ce lundi matin, s'est dit "solidaire avec les familles des victimes et l'ensemble des parents d'élèves".


Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus