Calais : un arrêté exceptionnel autorise la circulation des poids-lourds

Neuf kilomètres de bouchons étaient recensés dans le sens Dunkerque Calais vendredi. / © MaxPPP
Neuf kilomètres de bouchons étaient recensés dans le sens Dunkerque Calais vendredi. / © MaxPPP

Le préfet du Nord-Pas-de-Calais, Jean-François Cordet, a pris un arrêté exceptionnel permettant la circulation des poids-lourds de plus de 7.5 tonnes, du samedi 4 juillet à 22h au dimanche 5 juillet à 22h.

Par @F3nord

Jean-François Cordet, préfet de la zone de défense et de sécurité Nord et préfet de la région Nord – Pas-de-Calais, a pris un arrêté portant autorisation exceptionnelle de circulation des poids-lourds de plus de 7,5 tonnes pour la période du samedi 4 juillet à 22h au dimanche 5 juillet à 22h, sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier de la région.
Cette mesure, prise à la suite des importantes perturbations rencontrées depuis le 29 juin sur plusieurs axes routiers et autoroutiers des départements du Nord et du Pas-de-Calais à l’approche du dunkerquois et du calaisis, a pour but de permettre aux transporteurs routiers de gagner leur destination finale.

Neuf kilomètres de bouchons entre Dunkerque et Calais

Depuis le blocage du port de Calais, des centaines des poids-lourds sont immobilisés sur les bords d'autoroutes en direction des terminaux. Vendredi après-midi, neuf kilomètres de bouchons étaient recensés sur l'autoroute A16, dans le sens Dunkerque-Calais au niveau de Loon Plage, ainsi que que 4 kilomètres de file dans le sens inverse.
Des centaines de poids-lours sont immobilisés sur les bords d'autoroutes à cause de la perturbation de la circulation entre Dunkerque et Calais. / © Gonzague Vandamme
Des centaines de poids-lours sont immobilisés sur les bords d'autoroutes à cause de la perturbation de la circulation entre Dunkerque et Calais. / © Gonzague Vandamme

L'interruption du trafic au port de Calais à cause des actions menées par les marins de la Scop SeaFrance a entraîné de fortes perturbations de circulation dans des deux côtés de la Manche depuis trois jours.

La préfète de la Somme en visite à Crouy-Saint-Pierre pour rassurer les agriculteurs

Les + Lus