Cet article date de plus de 3 ans

Cyclisme : aux championnats de France de Saint-Omer, l'audace de Charlotte Bravard récompensée

Charlotte Bravard, offensive tout au long de la journée, a vu son audace récompensée en devenant championne de France, le plus beau succès de sa carrière, samedi sur le parcours venteux de Saint-Omer.
Charlotte Bravard sur la ligne d'arrivée.
Charlotte Bravard sur la ligne d'arrivée.
La sociétaire de l'équipe FDJ - Futuroscope a devancé au sprint ses trois camarades d'échappée : Amélie Rivat-Mas, Marjolaine Bazin et Fanny Zambon qui a elle décroché le titre chez les espoirs au terme d'un parcours de 108 km balayé par un fort vent. Bravard, 25 ans, succède à Edwige Pitel. "Je n'en reviens pas: c'est un rêve. Il va me falloir un peu de temps pour réaliser. Je ne me voyais pas sur la plus haute marche", a réagi la gagnante, en larmes.



"J'ai eu un peu peur quand je me suis retrouvée isolée en tête alors qu'à la FDJ nous étions l'équipe la mieux représentée au départ. J'avais la pression mais cela s'est bien terminé". Bravard et Zambon ont lancé la course à 70 kilomètres de la ligne avant d'être rejointes par Rivat-Mas et Bazin à 30 km de l'arrivée. Ces quatre filles, dans le vent, ont rapidement bénéficié d'une avance de plus de deux minutes sur le peloton malgré la chasse menée par deux des favorites de la course, Elise Delzenne et surtout Audrey Cordon Ragot, titrée jeudi dans le contre-la-montre.


"Les jambes pour gagner"


"Le vent a joué un rôle considérable. Avec Elise, nous étions isolées (Ces deux filles, évoluant à l'étranger, ne disposaient pas d'équipière, ndlr). Boucher le trou à deux c'était mission impossible" a déclaré Cordon Ragot, forcément déçue car elle avait "les jambes pour gagner". Titrée chez les espoirs, Fanny Zambon savourait, après avoir été à l'origine de l'attaque décisive. "J'étais persuadée qu'il fallait lancer la course très tôt. C'est ce que j'ai fait. Ce choix était le meilleur surtout quand j'ai vu que tout le monde se regardait", a expliqué la jeune Auvergnate (21 ans).

Plus tôt dans la journée, Flavien Maurelet (Blagnac Vélo Sport) est devenu champion de France amateurs en devançant au sprint Bruno Armirail (Occitane) et Alexis Guerin (VC Rouen 76). Le champion de Midi-Pyrénées en titre, 26 ans, faisait partie d'un groupe de 13 attaquants qui s'étaient détachés à trois tours de l'arrivée suite à une accélération de Grégoire Tarride, 4e. Il s'agit de son 5e succès cette saison. "C'est le plus beau, forcément. Il a fallu lutter contre le vent et contre le peloton qui n'était jamais très loin", a expliqué Maurelet.

l'arrivée du championnat de France de cyclisme de Saint-Omer



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport