Sur le circuit de Croix en Ternois, les pilotes de moto en herbe s'entrainent à devenir des champions

Combinaison de cuir, casque et gants : ils sont équipés comme les grands et se forment au pilotage. Depuis deux ans, le circuit de Croix en Ternois propose des stages découverte mini motos aux jeunes de 6 à 12 ans. Un avant-goût du pilotage sur circuit.

Julian, 10 ans, arbore fièrement son tee-shirt numéro 5 floqué au logo de son idole Johann Zarko, le pilote de vitesse moto français.  "Quand je serai grand, je veux être comme lui ". Mais avant d’arriver sur le circuit moto GP, il faut apprendre à maîtriser sa machine.

"On va se mettre à côté de vous, et on va voir si vous tenez en équilibre à l'accélérateur". Devant une dizaine de gamins équipés comme des pilotes professionnels, Rodrigue Desmedt dispense ses consignes.

Depuis deux ans, ce pilote, coach diplômé de la Fédération Française de Moto, propose aux enfants de 6 à 12 ans des sessions découverte mini moto sur le paddock du circuit de Croix en Ternois, dans le Pas-de-Calais. "L'objectif en deux heures et demie, c'est de leur faire comprendre les enjeux sur les freinages, l'équilibre sur la moto. Et à l'issue de cette session, ils obtiennent une sorte de bilan de compétences qui leur permet d'aller en circuit après. Ils doivent maîtriser ces B-A BA, indispensables pour rouler en toute sécurité." 

Pendant deux heures et demie, les exercices s'enchaînent, chacun y va à son rythme. "Si vous sentez que vous êtes à l'aise, vous tendez les jambes et vous vous mettez debout sur les cale-pieds et n'oubliez pas de regarder où vous allez." Regard, trajectoires, freinage, équilibre, tous les thèmes sont abordés. À 45 km/h maximum, les apprentis pilotes appliquent consciencieusement les consignes délivrées par Rodrigue. Rapidement, ils prennent confiance en eux et commencent à slalomer avec une aisance déconcertante. 

Théo, 10 ans, est venu spécialement de Belgique pour cette session avec son parrain pilote de moto amateur. Ici, il apprend à rouler lentement ."C'est très facile de rouler vite. Une moto ça tient tout seul debout dès que ça roule. Mais c'est beaucoup plus difficile de rouler lentement."

Valentin, 10 ans également, est accompagné de son père, rassuré de le voir pratiquer son sport favori dans un cadre sécurisé. "Ici, il est avec des professionnels de la moto dont un pilote chevronné, Rodrigue. Eux voient ce qu'il doit faire ou ne pas faire. Des détails que je n'aurais pas perçus."

Quant à Léo, 6 ans, le benjamin de la troupe, il est à peine plus haut que la moto qu'il chevauche. Il roule déjà sur un engin électrique avec ses parents, mais là c'est une moto essence et il a le sourire satisfait des enfants de son âge.

Chaque session coûte 79 euros, équipement et moto compris. 

Rodrigue Desmedt aimerait, d'ici 5 ans, organiser un mini-championnat moto de ligue sur circuit des jeunes pilotes. Le futur Fabio Quartararo, pilote français champion du monde Moto GP 2021, est peut-être l'un d'entre eux !

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité