Nord-Pas-de-Calais : la grève du lundi 8 mars sera "très fortement suivie" sur les TER du Nord et du Pas-de-Calais

Une grève des contrôleurs aura lieu lundi 8 mars dans le Nord-Pas-de-Calais. Ce mouvement social lancé par le syndicat Sud Rail touchera la circulation des TER  dans les deux départements. La SNCF et Sud Rail confirment que la grève sera "très fortement suivie". 

© MaxPPP

La grève du lundi 8 mars qui touchera les TER des lignes du Nord et du Pas-de-Calais sera "très fortement suivie", confirment tant la SNCF que le syndicat Sud Rail.

"C'est un ras-le-bol général qui nous pousse à faire grève", explique Stéphane Grandé, le secrétaire régional de Sud Rail, le seul syndicat à avoir appelé à faire grève. Cette dernière qui concerne les contrôleurs des TERs du Nord-Pas-de-Calais sera très suivie car 150 contrôleurs sur les 200 prévus ne viendront pas travailler demain.

En cause, explique le responsable syndical,"cette volonté de la direction de rendre les contrôleurs de train rentables financièrement, alors qu'ils sont des accompagnateurs chargés de renseigner et de faire respecter depuis la crise sanitaire les règles de distanciation sociale, de port du masque...". "Les contrôleurs, ajoute-t-il,  doivent maintenant remplir des objectifs d'opérations à réaliser à bord et de répression, dans un contexte où plusieurs agressions verbales, des crachats, et des refus de porter le masque ont eu lieu, sur fond de manque de personnel depuis des années". 

La SNCF confirme qu'elle s'attend à ce que ce mouvement, "qui ne concerne qu'une catégorie de personnel", soit très fortement suivi. Elle invite les voyageurs à consulter le moteur de recherches des horaires, et indique qu'aucun car de substitution n'a été mis en place pour remplacer les trains supprimés. "Tout devrait rentrer dans l'ordre mardi matin", a-t-elle ajouté. 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports grève économie social