• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Nous ce qu'on veut c'est se qualifier” : l’entraîneur du RC Lens déterminé à la veille d'une possible montée en Ligue 1

© MAXPPP & JEFF PACHOUD / AFP
© MAXPPP & JEFF PACHOUD / AFP

Les joueurs du RC Lens se sont entraînés à la Gaillette avant le match de barrage retour dimanche soir à Dijon. Les Sang et or espèrent retrouver la Ligue 1. En conférence de presse, l'entraineur du RC Lens Philippe Montanier s'est montré déterminé. 

Par Martin Vanlaton avec AFP

Dernier entraînement pour Lens ce samedi matin à la Gaillette avant le match retour des barrages pour une possible montée en Ligue 1 dimanche soir, à Dijon. L'entraineur Philippe Montanier et l'attaquant Yannick Gomis se sont ensuite prêtés au jeu des questions réponses avec les journalistes. 

En conférence de presse, l’entraineur du RC Lens Philippe Montanier s'est montré déterminé et a même évoqué un possible scénario qu'il aimerait voir se réaliser demain soir, à Dijon.
 

"Nous ce qu'on veut c'est se qualifier. L'idéal serait avant les 90 minutes ,mais prolongations et penaltys on connait, on est capables de faire, on sait faire. A 0-0 à la 88ème, c'est toujours pas un mauvais score... Un petit but à la 90ème et c'est parfait... Voilà un beau scénario" 


600 afficionados lensois feront le déplacement pour soutenir les Sang et Or, la jauge étant limitée. Mais Philippe Montanier n'a aucun doute sur le soutien des supporters : "On sait que nous sommes soutenus par tout le peuple Sang et Or. Quand ils se mettent à chanter, c'est quelque chose, et on aura l'impression qu'ils sont 6000. Nous savons que nous serons soutenus comme c'est le cas depuis le début."

Et même si les supporters seront peu nombreux au stade à Dijon, des milliers de Sang et Or sont attendus sur le parking du stade Bollaert-Delelis pour suivre le match sur un écran géant
 

"On en est capable, on va tout donner"


L’attaquant Yannick Gomis l'a affirmé pendant la conférence de presse, lui et ses coéquipiers vont "tout donner." Les lensois sont obligés de marquer un but à Dijon pour espérer se qualifier et retourner en Ligue 1. 
 

"On a pour obligation de marquer un but mais on en est capable, on va le faire"

Les statistiques sont très défavorables au RC Lens. En Coupe d'Europe, 86% des équipes qui réussissent un match nul 1-1 à l'extérieur se qualifient au retour. Avantage statistique pour Dijon...
 


Guerre d'usure entre les deux clubs


Dijon et Lens, après leur nul (1-1) en barrage aller, se livrent une véritable guerre d'usure pour la dernière place en Ligue 1. Les Dijonnais sont en ballotage favorable avant le retour dimanche sur leur terrain (21H00).

"C'est d'abord la fraîcheur qui jouera. Les organismes sont fatigués et tout le monde est à bout mais Lens peut-être moins parce qu'il a fini 5e", estime ainsi l'entraîneur dijonnais, Antoine Kombouaré. "Nous, nous avons pratiquement toujours été dans les derniers, avec beaucoup de frustration, de déconvenues. Cela bouffe beaucoup d'énergie. La fraîcheur sera importante et après viendra l'aspect mental", admet-il toutefois. "Si l'on est mené, il faudra avoir les qualités mentales pour revenir".

De son côté, l'entraîneur du RC Lens reconnaît "un coup de fatigue logique en fin de partie jeudi car la saison s'allonge et les matches précédents pèsent certainement un peu. Mais les joueurs sont fidèles à eux mêmes et tiennent bon".

"Il est dommage, quand on prend l'avantage, d'avoir été rejoint. Cependant, nos chances restent intactes même si encore une fois nous sommes en ballotage défavorable, une position qui nous ne pose pas trop de problème", veut encore positiver Montanier.

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus