Nouvelle vague de Covid-19 : la Belgique se prépare à durcir son protocole sanitaire

Publié le
Écrit par Yacha Hajzler
Un écriteau "port du masque obligatoire" - Photo d'illustration
Un écriteau "port du masque obligatoire" - Photo d'illustration © Frédérik Giltay / MAXPPP

Alors que les indicateurs de l'épidémie de coronavirus continuent de se dégrader en Belgique, les autorités doivent annoncer dans la soirées de nouvelles mesures. Plusieurs hypothèses circulent déjà sur le futur protocole sanitaire belge.

En Belgique, les chiffres du covid explosent. Entre le 7 et le 13 novembre, 10 283 nouvelles infections au coronavirus ont été détectées en moyenne chaque jour, un chiffre en hausse de 27% par rapport à la semaine précédente. Les admissions hospitalières ont, elles, augmenté de 21%. Enfin, 577 patients sont actuellement traités en soins intensifs pour cause de covid-19. Le 13 novembre, la France annonçait la mise en place de mesures renforcées à la frontière, ne laissant désormais entrer sur le territoire que les Belges pouvant présenter un pass sanitaire, ou un test négatif.

Masques, jauges, vaccination : ce qui va changer

Le gouvernement doit tenir à 14h30 un conseil de concertation, le 22ème depuis le début de la pandémie, rappellent volontiers les médias belges. Le GEMS, groupe d'experts qui conseille le gouvernement sur les mesures sanitaires, a transmis son nouveau rapport au court du weekend du 12 novembre, et l'exécutif doit officialiser la marche à suivre. Les annonces définitives devraient intervenir en début de soirée.

Selon nos contacts à la RTBF, plusieurs pistes circulent déjà, certaines déjà publiquement discutées depuis plusieurs jours. Sur la table, notamment, le port du masque généralisé dans les lieux publics pour les enfants à partir de 9 ans, contre 12 actuellement. Des jauges plus exigeantes et donc réduites pour les événements, marchés de noël en première ligne, sont également envisagées."En extérieur, la jauge actuelle est de 400 personnes, elle serait réduite à 100", note la RTBF. Le télétravail pourrait être renforcé, voire rendu obligatoire dans les secteurs où cela est possible. Enfin, les discussions autour de la vaccination obligatoire des soignants commence à s'amorcer, mais la mise en place serait moins précipitée qu'en France. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.