Accident mortel au parc Saint-Paul dans l'Oise : des visiteurs avouent ne pas s'être sentis en sécurité dans le manège

Peu avant 14h samedi 4 juillet, une mère de famille est décédée en chutant d'un manège au parc d'attractions à Saint-Paul, au sud de Beauvais dans l'Oise. Plusieurs visiteurs nous ont confié avoir eu peur et ne pas s'être sentis en sécurité dans cette attraction appelée "Coaster Formule 1".

La mère de famille a été éjectée du Coaster Formule 1 du parc Saint Paul près de Beauvais dans l'Oise. Elle est décédée malgré l'intervention des secours.
La mère de famille a été éjectée du Coaster Formule 1 du parc Saint Paul près de Beauvais dans l'Oise. Elle est décédée malgré l'intervention des secours. © N.Benghezala/FTV
"J'étais là avec mes enfants. J'ai entendu cette famille crier «arrêtez arrêtez». Et la dame est passée par-dessus le manège. Son mari a essayé de la rattraper par son pied. Mais c’était une dame un peu costaud. Elle était derrière la barre de sécurité et elle est passée par au-dessus."

Un manège qui secoue beaucoup


Quelques heures après l'accident qui a coûté la vie à une mère de famille, les visiteurs du Parc Saint-Paul près de Beauvais dans l'Oise sont sous le choc. Certains ont assisté à la scène. D'autres en ont entendu parler. Mais plusieurs nous ont confié leur sentiment à propos du Coaster Formule 1 duquel la victime est tombée. Ils sont nombreux à dire que c'est un manège dans lequel les passagers sont beaucoup secoués et sautent de leur siège à cause de la vitesse et du parcours."À un moment, dans le manège, on a les fesses qui se lèvent, confirme un jeune homme. Et on a juste une barre pour nous retenir. On n’a pas de ceinture. On n’a rien. Et je trouve qu’il va trop vite pour le circuit qu’il a. Et il n’y a pas assez de sécurité. Mais ce n'est que mon avis".

Un avis partagé par ce père de famille, adepte des manèges à sensation : "Ma femme m’a demandé pourquoi je ne le faisais pas. Mais mon beau-père, qui mesurait plus d’un 1m90 pour 130 kilos, arrivait à se soulever. Alors celui-là, non, je ne le fais pas. La sécurité n’y est pas". "Je suis allé dans ce manège. C’est vrai qu’il est un peu dangereux, avoue un autre visiteur. Moi quand j’y étais, j’étais presqu’en train de sauter du siège"

"Ce sont des manèges qui ont des contrôles périodiques par des sociétés agréées", précise Gilles Campion, le directeur du parc. Le parc avait ouvert ses portes au public le 6 juin, après le passage de la commission de sécurité qui avait alors validé la réouverture. Ce que confirme Gérard Hedin, le maire de Saint-Paul : "des analyses techniques ont été faites par les organismes de sécurité. Rien n'a été mis en cause pour dire que ce manège était défectueux. Et il y a eu autorisation d'utiliser ce manège".

Ejectée du manège


Samedi 4 juillet, vers 13h45, une mère de famille a été éjectée du Coaster Formule1, un manège de type montage russe, alors que "le manège était en fonctionnement", nous précise Gilles Campion joint par téléphone.
 

La victime, âgée d'une quarantaine d'années, a aussitôt été prise en charge par son équipe en attendant l'arrivée des secours. Mais les pompiers de l'Oise n'ont pas pu la réanimer, a précisé la préfecture. La mère de famille décédée fêtait avec plusieurs proches les 2 ans son fils, selon Gérard Hedin, le maire de Saint-Paul.

Le parquet de Beauvais a été saisi de l'enquête. Les gendarmes sont sur place pour réaliser les premières investigations. Le manège a été fermé à la suite de l'accident. Une enquête et une autopsie sont en cours.

Un mort sur le même manège en 2009

L'attraction phare du parc, de type "roaller-coaster", appelée "Coaster Formule 1", a été fermée aussitôt après l'accident. 1800 personnes étaient présentes sur le parc ce samedi 4 juillet après-midi.

Ce n'est pas la première fois qu'un accident mortel se produit sur ce manège. En août 2009, une femme de 35 ans a trouvé la mort après être passée par-dessus la barrière de sécurité. Les conclusions de l'enquête avaient innocenté le parc, précisant que l'accident était dû "au comportement inapproprié de la victime". 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers parcs d'attraction loisirs sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter