• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Parc Saint-Paul : un règlement qui fait polémique

Panneau du règlement intérieur du Parc Saint-Paul
Panneau du règlement intérieur du Parc Saint-Paul

Le Parc Saint-Paul affiche depuis 3 ans à l'entrée certaines interdictions. Comme venir avec son animal domestique, dissimuler son visage ou faire sa prière dans le parc. Depuis le mois d'avril, ces deux dernières interdictions ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Par FTV

À quelques kilomètres de Beauvais, le parc d'attractions Saint-Paul est un endroit très prisé par les familles : une moyenne de 370 000 visiteurs par an depuis trois ans.

Mais depuis le mois d'avril, le parc ne fait pas parler de lui sur les réseaux sociaux pour ses attractions mais pour son réglement intérieur. Il précise diverses obligations à tenir avant d'y pénétrer. Comme celle qui interdit d'avoir le visage dissimulé, ou de faire la prière dans l'enceinte du parc.  

Des interdictions qui visent clairement la population musulmane selon de nombreux internautes. Gilles Campion le gérant du parc réfute le caractère islamophobe de ces interdictions et précise "qu'il accueille des personnes de toutes religions, et de toutes nationalités, que ces deux règles ne visent personne en particulier, mais que son parc n'est pas un parc communautaire".

Il ajoute : "La semaine dernière une personne est venue avec un chien, nous lui avons rappelé l'interdiction de rentrer avec un animal domestique. Notre intérêt est que les gens passent une bonne journée de loisir, le Parc Saint-Paul n'est pas un lieu de prière comme on ne doit pas venir avec son chien. On a un règlement et les visiteurs peuvent le consulter avant de venir chez nous. Nous nous sommes inspirés de la loi, qui précise les obligations dans les lieux publics.

 
À la question posée "Avez-vous eu des personnes dont le visage était dissimulé ou qui faisaient leur prière dans le parc ?" Gilles Campion répond "Ça s'est produit, on n'a pas envie de voir des visages dissimulés et des gens faire leur prière. On pourrait avoir un temple, une mosquée ou une église, mais on est un parc d'attractions et de loisir. La prière doit rester dans la sphère privée".
 

Que dit la loi ?

Le port de toute tenue destinée à dissimuler son visage est interdit :

  • sur la voie publique (dans la rue, au volant de sa voiture...) ;
  • dans les lieux ouverts au public (un magasin, une banque, un cinéma...) ;
  • dans les lieux affectés à un service public (mairie, gare, école...).

L'interdiction ne s'applique pas dans les cas suivants :

  • soit la tenue est prescrite ou autorisée par des dispositions législatives ou réglementaires (un casque intégral pour une moto) ;
  • soit elle est justifiée par des raisons de santé ou des motifs professionnels ;
  • soit elle s'inscrit dans le cadre de pratiques sportives, de fêtes ou de manifestations artistiques ou traditionnelles.

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus