Le Picard Arnaud Démare s'impose au sprint dans la course Milan-Turin

Le Beauvaisien de 28 ans a dominé ses adversaires au sprint, mercredi 5 août en Italie, lors de la course Milan-Turin. Un succès de bon augure à quelques jours de Milan-San Remo.

Arnaud Démare (Groupama-FDJ) célèbre sa victoire à la 101 ème édition de la course Milan-Turin le 5 août 2020.
Arnaud Démare (Groupama-FDJ) célèbre sa victoire à la 101 ème édition de la course Milan-Turin le 5 août 2020. © MARCO BERTORELLO / AFP
Arnaud Démare (Groupama-FDJ) est parvenu à dominer des adversaires de taille mercedi 5 août. Dérrière lui se trouvaient Caleb Ewan, Wout Vab Aert, ou encore Peter Sagan.

Cette course Milan-Turin était faite pour le sprint, étant donné le peu de dénivelé de l'épreuve pendant cette édition 2020. Elle avait été modifiée avec la suppression de Superga, ascension finale de 4,9 km à plus de 9%. Et c'est le Beauvaisien qui a su s'imposer juste après le dernier virage, à 400 m de la ligne d'arrivée.
 
"On est tous un peu perturbés par le calendrier et la situation actuelle mais on est contents de pouvoir courir, a commenté le vainqueur à nos confrères de l'Equipe TV. On a déjà fait une bonne reprise lors du Tour de Burgos, et on savait qu'on avait l'occasion de faire un coup avant Milan-San Remo. Il y avait du beau monde sur cette course, mais on sent qu'on est bien, toute l'équipe est en forme. Et on a réussi à mettre en place ce qu'on avait dit au briefing. On n'a peur de personne et je me sens très bien. On a de grandes ambitions pour samedi."


Milan - San Remo sous une forte chaleur

La course italienne Milan-Turin se dispute sur 189 kilomètres entre la Lombardie et le Piémont, au nord du pays. Elle fait office de répétition, trois jours avant la classique Milan-San Remo : 299 kilomètres, qui devrait cette année avoir lieu sous une forte chaleur. Des conditions qui n'effraient pas Arnaud Démare, il a déjà remporté cette course en 2016.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport cyclisme