Le Domaine de Chantilly a fait l'acquisition d'un dessin de Jean-Baptiste Lallemand (1716-1803) représentant le château

Un dessin de Jean-Baptiste Lallemand représentant le château de Chantilly au 18e siècle. / © Photo des Amis du musée de Condée (page Facebook)
Un dessin de Jean-Baptiste Lallemand représentant le château de Chantilly au 18e siècle. / © Photo des Amis du musée de Condée (page Facebook)

Avec le soutien des Amis du musée de Condé, le Domaine de Chantilly vient d'acquérir une deuxième oeuvre de Jean-Baptiste Lallemand, il s'agit d'un dessin représentant le château vu des parterres exécuté au milieu du 18e siècle.  

Par Halima Najibi

Le 29 juin 2019, le Domaine de Chantilly avec l'aide des Amis du musée de Condé a fait l'aquisition lors d'une vente publique un dessin au pastel, aquarelle et gouache de Jean-Baptiste Lallemand. L'oeuvre représente le château vue des parterres du parc, on voit notamment le grand escalier dessiné par Le Nôtre au 17e siècle pour le Grand Condé, le grand bassin, des jardiniers qui travaillent ainsi que des promeneurs."Les vues d'architecture de l'artiste sont très exactes et ont pu aider les archéologues par leur précision", souligne le Domaine de Chantilly. 

Ce dessin représente le château réaménagé par Jean Aubert pour les princes de Condé, dans son état d'avant sa destruction pendant la Révolution. Ce dessin constitue un témoignage du château tel qu'il était à la fin du 18e siècle. Le Domaine de Chantilly a fait usage du droit de préemption de l'Etat pour la somme de 4 800 euros. L'acquisition du dessin s'élève à 5 952 euros avec les frais, une vente aux enchères organisée l'Hôtel des ventes Actéon à Compiègne. 

Le musée Condé a déjà une oeuvre de Jean Baptiste Lallemand avec une autre vue du château depuis cette fois la grille d'honneur. Elle a été acquise elle aussi en vente publique en 1970 à l'Hôtel Drouot à Paris. Avec cette nouvelle oeuvre le musée Condé devient riche de 4 000 dessins de maîtres.  

Sur le même sujet

Les + Lus