Creil : important incendie dans une tour d'habitation

Le feu s'est déclaré dans l'après-midi du 28 décembre au sein de cette tour d'habitation, à Creil. / © Francetv / H. Tanzit
Le feu s'est déclaré dans l'après-midi du 28 décembre au sein de cette tour d'habitation, à Creil. / © Francetv / H. Tanzit

Le feu s'est déclenché ce samedi 28 décembre en début d'après-midi. Il est parti d'un appartement situé au sixième étage d'une tour creilloise comprenant de nombreux logements. 

Par M.L. avec H.T.

Un incendie s'est déclaré ce samedi 28 décembre au sein d'une tour d'habitation située boulevard Jean Biondi, à Creil. Le feu a pris dans un appartement situé au sixième étage du bâtiment. Alertés peu avant 15h, les sapeurs-pompiers ont rapidement pu maîtriser les flammes.

Une personne a prise en charge et évacuée après avoir fait un arrêt cardio-respiratoire. Elle a été réanimée mais son état était toujours jugé préoccupant en début de soirée. Une vingtaine d'autres, choquées ou incommodées par les fumées, ont été mises en sécurité au sein de la Maison des associations située à proximité. 
 

Dans l'après-midi, 200 à 250 personnes ont été évacuées d'après les sapeurs-pompiers. "J'ai essayé d'ouvrir la porte, il y avait de la fumée, narre l'une d'elles, Christella Kavala. Il n'y avait même pas moyen de bouger. J'ai pris les enfants. J'ai dit : 'On va dans l'autre chambre, qui est un peu loin du salon.' Il n'y avait pas de fumée, nous sommes entrés et nous sommes restés là-bas."

Selon Fabienne Lambre, adjointe au maire de Creil, le bâtiment, au sein duquel l'électricité a été coupée, comporte 70 appartements. Leurs occupants sont redirigés vers le gymnase Alain Marion, où ils pourraient passer la nuit. "Il y a des gens qui sont encore dans la tour, ils ne risquent absolument rien, soulignait l'élue. Peu après 19h, le chauffage était rétabli. 
 
Le gymnase Alain Marion (Creil), où certains habitants de la tour sinistrée ont été accueillis ce samedi 28 décembre. / © Francetv / H. Tanzit
Le gymnase Alain Marion (Creil), où certains habitants de la tour sinistrée ont été accueillis ce samedi 28 décembre. / © Francetv / H. Tanzit


Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus