En coulisses - Sylvain Rumello, auteur, illustrateur et professeur de français engagé à Creil

Il est professeur de français dans un collège de Creil dans l'Oise. Mais aussi auteur, dessinateur et pratiquant d’arts martiaux. Sylvain Rumello a réussi à réunir toutes ses passions dans une série illustrée "Sagesses des mille cascades", l’un de ses nombreux ouvrages.
Sylvain Rumello dans sa salle de classe illustre les planches de son prochain album.
Sylvain Rumello dans sa salle de classe illustre les planches de son prochain album. © Marie Berthomé / FTV

C’est à l’heure du déjeuner que nous avions retrouvé Sylvain Rumello en décembre 2020. Dans sa salle de classe où il passe souvent sa pause méridienne, il peint les planches qui viendront illustrer ses récits, qu’il écrit souvent la nuit.

Le professeur enseigne les lettres depuis maintenant 16 ans dans un collège de Creil dans l'Oise. Passionné de bandes dessinées, il décide de devenir auteur à ses heures perdues. Il suit alors une formation de trois ans en illustration et bandes dessinées à  l’école Lignes et Formations à Montrouge, en région parisienne.

Aujourd’hui, il est le co-auteur et co-dessinateur, avec un autre enseignant de l’Oise, Yann Vilain-Cortie, de deux séries de récits illustrés, publiées aux éditions à Contresens. L’une pour adultes et adolescents (Les chroniques des Mille Cascades), et l’autre pour les 8-12 ans (Sagesses des Mille Cascades). Toutes deux se déroulent dans un Japon féodal où interviennent des créatures de la mythologie nipponne. Pour ces deux séries, il s’inspire de ses lectures, mais aussi des arts martiaux qu’il enseigne.

durée de la vidéo: 00 min 24
Lecture d'un extrait de Jubeï, La voie de l'eau

Les tous petits ne sont pas en reste : pour les enfants à partir de trois ans, les deux auteurs publient la série "Prudence et Timeo, dompteurs de monstres", qui traite de la peur des enfants.

Engagé pour la jeunesse

Sylvain Rumello est aussi l'auteur de l'album "Le Petit Homme qui rêvait trop". Un hommage au rêve, comme premier ouvrage, publié en 2016 aux éditions à Contresens. "Les illustrations appuient la caricature d’une société où l’homme manipulé est poussé à agir comme une machine au service de la folie dominatrice d’autres hommes, avides de pouvoir", détaille la maison d’édition.

Le conte illustré est aujourd’hui utilisé par des enseignants dans les départements de l’Oise et de l’Aisne comme ouvrage pédagogique. Une grande fierté pour l’auteur, confronté au quotidien à des élèves en difficulté dans le collège de réseau d’éducation prioritaire (REP) où il enseigne. "On a ce problème générationnel, d’avoir beaucoup de jeunes lecteurs et d’élèves en difficulté avec la lecture, car ils ont parfois perdu la capacité à se représenter mentalement ce qu’ils lisent. Ils peuvent avoir une lecture très fluide mais pas de représentation de l’histoire. Donc souvent, cela leur enlève le plaisir de la lecture. J’essaye par l’image de compenser ça. Et dans l’écriture j’essaye de trouver un équilibre entre quelque chose qui soit abordable et qui soit en même temps suffisamment exigeant en termes de vocabulaire et de construction de phrase pour qu’il y ait quand même un apport de ce côté là", détaille Sylvain Rumello, qui met aussi un point d’honneur à rendre la lecture plus accessible en adaptant la police d’écriture.

L’enseignant intervient dans d’autres établissements avec son co-auteur, dans des centres de loisirs, pour animer des ateliers sur l’écriture ou le dessin. Il est engagé auprès de l’association départementale les Francas de l’Aisne, dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme, pour un public de 2 à 16 ans. Il y anime par exemple des ateliers liant lecture et dessin. "Il y a un travail énorme à faire avec les jeunes sur le vocabulaire." déplore l’auteur.

Une actualité débordante

Presque infatigable, l’enseignant profite de la pause estivale pour se consacrer aux futures publications. Son défi : écrire et dessiner en un an, cinq ouvrages. En plus d’un nouveau tome de la série "Prudence et Timeo", le quatrième tome des Chroniques des Mille Cascades, "Buichi, l’Incandescent" est publié en septembre. Il jongle donc entre rentrée scolaire, promotion de l’album, avec les salons de lecture, mais aussi écriture du cinquième tome.

Couverture de l'album Buichi, l'Incandescent, quatrième tome des Chroniques des Mille cascades
Couverture de l'album Buichi, l'Incandescent, quatrième tome des Chroniques des Mille cascades © Sylvain Rumello et Yann Vilain-Cortie

En septembre 2022 sera publié "Steam Brigade", un roman graphique, co-écrit et co-illustré par Yann Vilain-Cortie. L’histoire des personnages sera abordée sous différents "tons graphiques", selon les différents points de vue narratifs utilisés. Un projet de plus de 1 000 heures de travail pour les deux auteurs.

Extrait de l'album Steam Brigade
Extrait de l'album Steam Brigade © Sylvain Rumello et Yann Vilain-Cortie

Ils réaliseront également ensemble l’affiche d’un festival steampunk à venir (mouvement culturel qui mêle l’esthétique et la technologie du XIXe siècle à des éléments de science fiction).

Une activité d’auteur et d’illustrateur chronophage, mais lorsqu’on lui demande s’il compte un jour abandonner son activité de professeur pour se consacrer pleinement à l’écriture… "Non, je n’ai jamais pensé à arrêter. J’aime trop mon métier d’enseignant, c’est important pour moi de pouvoir transmettre aux élèves, et puis même si les ouvrages fonctionnent bien, il faudrait vendre des volumes beaucoup plus importants pour pouvoir vivre uniquement de cela."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture littérature livres bande dessinée éducation société