Le Domaine des trois châteaux accueillera bientôt des réfugiés de Saint-Martin

L'un des trois châteaux du domaine. / © Crédits : Coye-la-forêt
L'un des trois châteaux du domaine. / © Crédits : Coye-la-forêt

166 personnes, arrivées en France métropolitaine après le passage de l'ouragan Irma à Saint-Martin, seront hébérgées dans quelques jours au Domaine des trois châteaux, à Coye-la-Forêt dans l'Oise. Les enfants seront scolarisés dans la région le temps de leur séjour, qui devrait durer trois mois.

Par RD

D'ici quelques jours, 166 réfugiés venus de Saint-Martin emménageront dans l'Oise, au Domaine des trois châteaux à Coye-la-Forêt, comme le rapportent nos confrères d'Outre-mer 1ère.

Tous ont quitté Saint-Martin après le passage dévastateur de l'ouragan Irma, qui a détruit leurs maisons. Depuis plusieurs semaines, ils sont hébergés dans des hôtels à Paris, avec vue sur les pistes de l'aéroport d'Orly.

A Coye-la-Forêt, ils seront hébergés dans un grand domaine entouré de bois et jardins. "Je suis contente de quitter l'hôtel et surtout de savoir que mes deux enfants iront bientôt à l'école, raconte Sonia, mais on ne nous a rien dit pour la suite. Mon objectif, c'est de trouver ma maison, évoluer, faire une formation dans le domaine de la petite enfance."

La vie dans l'Oise sera pour eux une vie en communauté. S'ils pourront choisir entre des chambres individuelles et des dortoirs, tous se retrouveront cependant aux réfectoires, ce que regrettent certains, comme Schubert :

On aurait préféré avoir chacun notre logement, car on vient tous de Saint-Martin, mais ce n'est pas une raison pour tous nous regrouper !


Solidarité


Le groupe compte environ 90 enfants. Les plus petits seront scolarisés au sein de l'ancien pensionnat : "L'inspecteur d'académie va remettre à disposition des enseignants pour l'école primaire sur place", explique le maire (sans étiquette) de Coye-la-Forêt, François Deshayes. Celui-ci a déjà constaté un élan de solidarité dans le village :

Des personnes se sont déjà manifestées pour aider. On attend d'en savoir plus sur les besoins des Saint-Martinois en terme de vêtements chauds et de matériel scolaire notamment.


Les collégiens et lycéens seront quant à eux répartis dans les établissements des alentours, à Lamorlaye et Chantilly.

Les réfugiés devraient arriver le vendredi 13 octobre. D'après la mairie, ils devraient rester trois mois maximum dans l'Oise.


A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus