Il neige : que risque le salarié en cas d'abscence ?

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Routes bloquées, transports en commun suspendus, à cause de la neige et du verglas. Une situation qui vous empêche d'aller travailler. Est-ce que vous allez être sanctionné par votre employeur ? On fait le point sur les droits et obligations.    

Par Valentine Leboeuf

Sachez qu'un employeur ne peut pas reprocher à son salarié d'être arrivé en retard ou de ne pas être venu, à condition toutefois qu'il l'ait prévenu. 

Il faut savoir que selon l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS), « la vigilance s'impose" à partir du moment où "la température ambiante est inférieure à 5°C". 

Si le salarié est donc en retard ou absent, est-ce qu’il est quand même payé ?

Non, l’employeur n’est pas obligé de vous payer et dans ce cas c’est une retenue de salaire qui s’applique : ce que dit la loi c’est que l’employeur saisit une partie de la rémunération du salarié pour payer un créancier.

En cas de contestation de votre employeur, vous devez apporter une preuve de vos difficultés, en envoyant une photo ou article de presse par exemple.  

Est-ce que l’employeur peut éviter la retenue de salaire ?

Le salarié lui-même peut décider de poser un jour de congé payé mais sinon son entreprise peut lui proposer de récupérer ses heures d’absence.

Enfin, le recours au télétravail est possible, depuis la réforme du Code du travail, un simple accord entre salarié et employeur suffit lorsqu'il est pratiqué de façon "occasionnelle".

A LIRE AUSSI : Météo : a-t-on le droit de ne pas aller travailler à cause de la neige ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Triple like : le parc animalier Paira Daiza

Les + Lus