Oise : l'association Secours 60 en appelle à la solidarité pour remplacer son ambulance tombée en panne

Financée uniquement par les organisateurs d'événements, l'association Secours 60 n'a pas les moyens de racheter une ambulance. Elle lance une grande chaîne de solidarité et compte sur le pouvoir des réseaux sociaux pour réunir les 55 000€ dont elle a besoin pour remplacer son véhicule en panne.

Les bénévoles de Secours 60 en poste à Chambly, pour les matchs de football américain.
Les bénévoles de Secours 60 en poste à Chambly, pour les matchs de football américain. © Secours60
Ce sont les petits dons qui font changer le monde. C'est en tous cas ce que veut croire Ludovic Hardy, président de Secours 60. Cette association agréée par la sécurité civile (AASC) a été créée en 2014 pour former la population aux gestes de premiers secours.

Elle est composée de 18 bénévoles qui exercent aussi une activité de secours à la personne sur des événements sportifs, culturels ou festifs dans l'Oise. Elle concourt également aux décroches téléphoniques auprès du SAMU et se rend actuellement dans les Ehpad.
L'ambulance de l'association Secours 60 ne peut plus rouler.
L'ambulance de l'association Secours 60 ne peut plus rouler. © Secours 60

Mais aujourd'hui, elle est en difficulté. Son ambulance qui présentait des signes de faiblesse est désormais inutilisable. "Et très clairement elle ne sera plus utilisable parce que le plancher est tellement abîmé que l’expert du contrôle technique nous a dit que ce n'était plus possible" explique Ludovic Hardy.
 

Opération "Mains tendues"

Le problème, c'est que l'association n'est financée que par les organisateurs d'événements. Elle n'a donc pas les moyens de remplacer son véhicule et décide de lancer un appel aux dons sur les réseaux sociaux. Un appel au sens "large" du terme : "On veut taper fort. On ne cherche pas à avoir des dons de 50 euros. On lance un appel aux dons de 1 à 5 euros maximum et on veut pouvoir mettre sur la porte arrière de l'ambulance tous les noms des contributeurs. On veut démontrer que la petite générosité peut arriver à avoir de belles choses. Souvent, on ne sait pas pourquoi on donne. Nous, on le matérialise vraiment. C'est visuel. Chacun aura son nom". 
Le budget est de 75 000 euros au total. L'association disposant de 20 000 euros, il manque 55 000 euros pour acheter l'ambulance."On ne peut pas se passer d'ambulance et s'il n'y a plus de secouristes bénévoles, les manifestations risquent de ne plus avoir lieu. Beaucoup de gens font appel à nous parce que nous sommes très réactifs".
Voici l'ambulance que souhaitent acquérir les bénévoles du Secours 60.
Voici l'ambulance que souhaitent acquérir les bénévoles du Secours 60. © Secours 60

Présente sur le festival Imaginarium à Compiègne, sur les manifestations sportives du football américain ou encore la fête de la chasse en septembre, l'association Secours 60 a su s'adapter. Contrairement aux associations affiliées à une fédération nationale, elle garde son autonomie et peut de fait, accompagner les victimes jusqu'aux portes des hôpitaux. 

Pour faire un don, toutes les démarches sont expliquées sur le site de Secours60. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société coronavirus santé réseaux sociaux
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter