Oise : le port du masque n'est plus obligatoire dans les établissements, lieux et services soumis au pass sanitaire

En raison de la baisse du taux d’incidence, le port du masque n'est plus obligatoire dans l’Oise à compter du 20 septembre dans les établissements, lieux et services soumis au pass sanitaire. Il peut toutefois être rendu obligatoire lorsque les circonstances locales le justifient.

La préfecture de l'Oise a annoncé que "pour tenir compte de la baisse du taux d’incidence et de l’appropriation du pass sanitaire, le port du masque [n'était] plus obligatoire dans les établissements, lieux et services soumis au pass sanitaire". La décision prend effet ce lundi 20 septembre.

Cependant, "le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire par l’exploitant ou l’organisateur lorsque les circonstances locales le justifient", précise le communiqué.

Les lieux soumis au pass sanitaire sont par exemple les restaurants, les salles de sport, les musées, les boîtes de nuit.

Un taux d'incidence en baisse

Cet allègement prend en compte l'amélioration de la situation épidémiologique dans le département. En effet, selon la préfecture de l'Oise, "le taux d’incidence continue de baisser dans l’Oise, passant de 97 cas pour 100 000 habitants sur la période du 30 août au 5 septembre à 82 cas pour 100 000 habitants pour la période du 6 au 12 septembre. Sur cette même période, le taux de positivité est passé de 2,1 à 1,9".

La situation n'est toutefois pas homogène dans tout le département. Dans une intercommunalité sur trois, le taux d’incidence est supérieur à 100 cas pour 100 000 habitants (Senlis Sud Oise avec 178 cas, Deux Vallées avec 157, Liancourtois avec 153, Aire cantilienne avec 116, Creil Sud Oise avec 114, Agglomération de la région de Compiègne avec 109).

Toujours masqués dans les marchés et les brocantes

En revanche, il faut toujours être masqué :

Pour rappel, l’obligation de port du masque ne s’applique pas :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société