• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Philippe Lacheau présente son film en Picardie : “Nicky Larson et le parfum de Cupidon”

© Philippe Lacheau présente son film an avant-première "Nicky Larson et le parfum de Cupidon" en Picardie
© Philippe Lacheau présente son film an avant-première "Nicky Larson et le parfum de Cupidon" en Picardie

Philippe Lacheau a passé une grande partie de son enfance dans l'Oise, à l'occasion de la sortie de son dernier film, le comédien réalisateur est venu en Picardie présenter en avant-première l'adaptation qu'il a fait du célèbre manga Nicky Larson.  

Par Halima Najibi avec Julien Guéry

Depuis le 15 décembre dernier, le réalisateur Philippe Lacheau et ses fidèles amis comédiens, ont entamé une grande tournée d'avant-premières dans une centaine de cinémas de France pour présenter son nouveau film : l'adaptation du manga Nicky Larson. Ce jeudi 27 décembre, ce « marathon des avant-premières » faisait étape en Picardie dans les cinémas de Compiègne, Amiens et Beauvais. Une journée particulière pour le comédien-réalisateur qui a passé une bonne partie de son enfance à Wavignies près de Saint-Just-en-Chaussée dans l'Oise, et où toute sa famille vit toujours. 
 

De la bande à fifi à Nicky Larson 


Après avoir fait partie de la bande à Fifi sur Canal + dans l’émission de Denisot, Philippe Lacheau a commencé par réalisé Babysitting, puis la suite Babysitting 2, puis, en 2017 : Alibi.com

Chaque film a dépassé les 2 millions 500 000 entrées en salles. Alibi.com a même fait plus de 3,3 millions d’entrées.

Toujours très fidèle, Nicky Larson est l’occasion de retrouver ses comparses de toujours : Tarek Boudali et Julien Arruti, aussi co-scénaristes avec Philippe Lacheau et son frère Pierre.

Philippe Lacheau est très fidèle en amitié : c’est une véritable bande d’amis qui l’entourent et avec qui il aime travailler et re-travailler.

Pour cette quatrième réalisation, ils ont placé la barre assez haute : il s’agit d’une comédie d’action au budget conséquent mais en plus, il s’agit de l’adaptation d’un manga japonais.
(Philippe avait très envie de s’attaquer à l’adaptation d’un dessin animé du Club Dorothée, émission qui a bercé son enfance) (elle fait d’ailleurs une apparition dans le film à l’instar de pleins d’autres guests, comme Gérard Jugnot, Didier Bourdon (comédiens déjà aux castings de ses précédents films) et même Pamela Anderson). 

« Au départ, on s’est dit qu’on allait adapter « Bibi phoque », mais aller se geler trois mois sur la banquise pour le tournage, ça nous plaisait pas trop ! » Philippe Lacheau. 

Le scénario a nécessité près d’un an et demi de travail. Philippe Lacheau est ensuite allé à Tokyo rencontrer Tsukasa Hōjō , l’auteur du manga « City Hunter » (« Nicky Larson » en français). Celui-ci a donné son accord pour lancer le tournage. (c’est d’ailleurs la deuxième adaptation du manga en film après un long métrage avec Jackie Chan datant de 1993). 

Une fois le montage du film terminé, Lacheau a alors invité Tsukasa Hojo à venir assister à une projection. Celui a alors été conquis et a donné sa bénédiction au réalisateur. (ce qui n’empêche pas de nombreux fans du manga de se déchaîner sur Internet reprochant la coiffure ou la carrure du comédien, qui ne ressemble pas assez au personnage).

Le film sort en salles le 6 fevrier.

Philippe Lacheau et son équipe reviendront dans les Hauts de France début janvier pour une série d’avants-premières dans la région Nord Pas de Calais.
 
Philippe Lacheau présente son film an avant-première Nicky Larson et le parfum de Cupidon

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus