PORTRAIT. Un Isarien souhaite réaliser son rêve malgré son handicap, un documentaire sur le tir à l'arc avec la bouche

Jean-René est hémiplégique, un handicap qui ne l'empêche pas de pratiquer du tir à l'arc depuis des  années. Afin de montrer au plus grand nombre, que le handicap n'est pas forcément une entrave au dépassement de soi, son rêve serait d'être filmé dans le cadre d'un documentaire sur sa discipline. 

© Handi-sport 1er Compagnie d'arc de Béthisy-Saint-Pierre
Jean-René Luc âge 33 ans habite à Raray dans l'Oise. Il est atteint d'une hémiplégie gauche à cause d'un accident de vélo à l'âge de 9 Ans. Depuis sa vie a basculée, il a du vivre avec son handicap et trouver son épanouissement avec un sport. Après avoir pratiqué la sabarcane pendant 10 ans, il est passé au tir à l'arc.   
 

"Une chute de vélo a entraîné une paralysie côté gauche bras et jambe. Héliporté au centre hospitalier Amiens nord dans le coma pendant deux mois et demi ensuite, j'ai dû faire de la rééducation pour réapprendre à marcher au centre hospitalier de berck sur mer à hélio marin ensuite je suis allé dans un centre à Lamorlaye où là j'ai du réapprendre à écrire de la main droite, car avant, j'écrivais de la main gauche et en même temps poursuivre ma rééducation". 

le Tir à l'arc à la bouche 


Le tir à l’arc est une discipline de maîtrise et de précision qui nécessite un bon équilibre entre le corps et l’esprit. Sport de visée et d’adresse, cette discipline est pratiquée pour ses vertus thérapeutiques dans les centres de rééducation. L’archer hémiplégique ou amputé d’un membre supérieur mord une palette de cuir fixée sur la corde, qu’il libère pour obtenir un départ de flèche. 

vidéo Youtube Luc Jean-René

  

Après sa rééducation, Jean-René a appris un métier en région parisienne à Gonesse. Aujourd'hui , il est ouvrier de fabrication commerciale en E.S.A.T. à Verneuil-en-Halatte, avec pour passion le tir à l'arc. Depuis 5 ans il est archer au sein de la Compagnie d'arc de Béthisy-Saint-Pierre et de Béthisy-Saint-Martin dans l'Oise. Jean-René tire à la bouche avec un arc à poulies. En mars dernier, il s'est classé 5è lors des championnats de France de tir à l'arc en salle à Calais.     

Un documentaire sur sa discipline  

Mon plus beau rêve serait de collaborer avec un producteur afin de réaliser un film sur comment une personne handicapée pratique le tir à l'arc avec la bouche

L'appel est lancé, en attendant de réaliser son rêve, Jean-René se prépare pour ses prochaines compétitions. Le 12 janvier 2020 il sera à Betz dans l'Oise, et le 19 janvier à Compiègne.  

Outre le rêve de passer à la télévision "pour devenir une star" comme il dit , Jean-René aimerait bien réaliser un autre souhait, fan de l'Olympique de Marseille et en particulier de Dimitry Payet, il rêve d'aller au stade Vélodrome pour rencontrer son idole.    
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter