Palmarès des hôpitaux 2015 : le CHRU de Lille toujours en tête

Les CHU de Lille (1er) et Toulouse (2e) arrivent à nouveau en tête de la 18e édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics étudiés pour la qualité de leurs spécialités médicales ou chirurgicales, publié jeudi dans Le Point.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Depuis plusieurs années déjà, le CHRU de Lille caracole, avec celui de Toulouse, en tête du tableau complété par un palmarès des 50 meilleures cliniques privées. Suivent le CHU de Bordeaux (3e), les hôpitaux universitaires de Strasbourg (4e), l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (5e qui remonte), les CHU de Montpellier (6e), de Tours (7e), de Nantes (8e) Rennes (9e) et de Nancy (10e en hausse). Le Centre hospitalier universitaire de La Réunion fait pour la première fois son entrée dans ce palmarès à la 43e place.

Pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet. Les établissements spécialisés en sont donc écartés, mais apparaissent dans les classements spécifiques (cancers, maladies infantiles...). Côté cliniques, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire (Ille-et-Vilaine) remporte encore la palme suivi de l'hôpital privé Jean-Mermoz de Lyon dans ce classement où n'apparaît aucun établissement de Paris intramuros.

Les classements thématiques couvrent comme l'an dernier un large éventail de soins (varices, cancers, accidents vasculaires cérébraux-AVC, chirurgie de l'oeil - cataracte, myopie, rétine -, chirurgie de l'obésité, des artères, de la colonne vertébrale, urgences traumatologiques, traumatologie de la face, pédiatrie, pneumologie, maladies infectieuses...).

"Une belle reconnaissance pour tous les personnels" selon Martine Aubry
En tant que présidente du conseil de surveillance du CHRU de Lille, Martine Aubry s'est félicitée de cette première place au palmarès 2015 dans un communiqué. "Ce nouveau classement vient confirmer, une nouvelle fois, l’excellence de notre CHRU, le haut niveau de recherche, la qualité des soins et de l'accompagnement des malades ainsi que le professionnalisme des équipes. Il s'agit d'une belle reconnaissance pour tous les personnels qui ont à cœur de mener leur mission de service public. Cette distinction est avant tout le résultat du travail de qualité mené au quotidien par toutes les équipes – médicales, soignantes, logistiques, de gestion et de recherche – du CHRU auxquelles je tiens à adresser toutes mes félicitations".