À Calais débute la Via Francigena, chemin de pèlerinage qui mène de Canterbury à Rome, depuis le moyen âge

Moins connu que le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, la Via Francigena est pourtant fréquentée par les pèlerins depuis le moyen âge. Son tracé entre Canterbury et Rome, passe par les Hauts-de-France et débute à Calais. Elle devrait bientôt entrer au patrimoine de l’Unesco.

La Via Francigena 3200 km qui traversent 4 pays, 16 régions d'Europe et 644 communes, Calais première étape française
La Via Francigena 3200 km qui traversent 4 pays, 16 régions d'Europe et 644 communes, Calais première étape française © I.Girardin

La Via Francigena, c'est un parcours de 3 200 kilomètres à pied, "balisé" en l’an 990 par un ecclésiastique anglais, l’archevêque Sigéric. Un chemin tracé pour les pèlerins, à travers l'Angleterre, la France, la Suisse et l'Italie, en route pour se rendre sur la tombe de Saint Pierre à Rome et poursuivant parfois leur chemin vers Jérusalem ou Saint Jacques de Compostelle.

En l’an de grâce 990, Sigéric vient d’être élu archevêque de "Cantorbéry" et doit se rendre à Rome, pour y recevoir, des mains du pape Jean XV, son « pallium », un ornement liturgique réservé aux prélats de son rang. 80 étapes d'environ 20 km à pied, décrites dans un manuscrit par le pèlerin, et qui servent de base à l’itinéraire actuel.

© AEVF

Il faut compter trois mois pour faire le trajet dans son intégralité et certainement plus lorsque Sigéric pris la route au Moyen âge !

Ancienne voie médiévale devenue chemin de Grande Randonnée

Aujourd'hui, la Via Francigena ou "Voie des Français", c'est un voyage à pied plus culturel que spirituel, peu connu du grand public et qui correspond au GR145. Un parcours homologué par la Fédération Française de Randonnée qui traverse plus 7 départements français.

Dans notre région, elle chemine dans le Pas-de-Calais, la Somme et l'Aisne avant de pénétrer en Champagne. La popularité des chemins de Saint-Jacques a contribué à sa renaissance, mêlant randonnée et tourisme.

Le bourdon, bâton symbole du pèlerin
Le bourdon, bâton symbole du pèlerin © I.Girardin

En 1994, la Via Francigena a été déclarée "itinéraire culturel européen" par le Conseil de l’Europe. Pour cette année 2021, la Via Francigena rejoindra-t-elle les différents beffrois de notre région classés au patrimoine mondial de l’Unesco ?

Classement à l'Unesco ?

C’est le souhait de l'Association européenne de la Via Francigene comme nous l'explique Jacques Chevin, référent pour la France et la Suisse :"Nous avons déjà le soutien du Royaume-Uni, de la Suisse et de l'Italie. Il ne manque plus que la France pour que nous puissions déposer cette candidature. C'est pourquoi nous organisons cet été une marche sur toute la Via Francigena par groupe composé de 5 pèlerins/randonneurs, membres de l'AEVF, accompagnés d'un vidéaste et d'un blogueur. Ils referont le trajet de Sigéric en portant le bourdon, le bâton, symbole du pèlerin, comme pour la flamme olympique !"

Créée le 7 avril 200, l'AEVF fête cette année ses 20 ans et compte bien faire parler d'elle avec cet événement baptisé "Via Francigena Road to Rome 2021, start Again !" 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Via Francigena AEVF (@viafrancigena_eu)

Tous les randonneurs qui le souhaitent pourront rejoindre ce groupe sur la distance et la durée choisie. Un départ de Calais, programmé le17 juin pour arriver à Rome le 10 septembre. Calais, la porte d'entrée sur le territoire français de ce chemin médiéval.

Calais, porte d'entrée de la "Voie des Français"

Dominique Darré, Adjoint à la mairie de Calais et âpre défenseur du patrimoine et des belles vieilles pierres se réjouit de l'événement : "Calais sera de la partie, une belle fête avec musique et spectacle. A cette occasion se déroulera le baptême du rosier Francigena." 

Enthousiaste, le président de l'Association pour la Mise en Valeur du Patrimoine Architectural du Calaisis met tout en œuvre pour réparer et rénover l'église Notre-Dame, qui depuis 2018 est le départ du chemin de pèlerinage la via Francigena en France.

La roseraie du jardin Tudor autour de l'église Notre-Dame de Calais
La roseraie du jardin Tudor autour de l'église Notre-Dame de Calais © I.Girardin

"Grâce à la vente de ces rosiers, nous espérons récolter des fonds afin de restaurer l'église et en particulier le grand orgue" précise t-il. Une restauration d'un coût approximatif de 140 000 euros.

Aprés le baptême du rosier, ce sera le départ de la première étape qui mènera les participants / pèlerins vers la baie de Wissant en passant par Blériot, Sangatte et Escalles, le début d'une belle aventure.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Via Francigena AEVF (@viafrancigena_eu)

Alors point d'hésitation, de bonnes chaussures, un sac à dos et direction le Sud pour le classement au patrimoine mondial de l'Unesco de la Via Francigena  ! 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale nature parcs et régions naturelles italie international randonnée