C'est le corps d'un pêcheur breton qui a été retrouvé en décembre 2023 à Audinghen

L'ADN a parlé. Le corps retrouvé en décembre 2023 au pied d'une falaise du Pas-de-Calais est celui d'un homme de 72 ans, parti le 22 octobre de Roscoff (Finistère) pour rejoindre Paimpol (Côte d'Armor). Son corps avait été retrouvé au pied du Cap Gris Nez le 21 décembre 2023 et hélitreuillé le lendemain (les secours ne pouvant pas atteindre l'endroit autrement).

Le pêcheur, âgé de 72 ans, avait entrepris de pêcher et de rejoindre une amie à Paimpol, en partant de Roscoff, une centaine de kilomètres à l'ouest.

Habitant de Plougoulm, 1 700 habitants, où il était locataire depuis une dizaine d'années, il était à bord d'un canot pneumatique équipé d'un moteur et devait faire la traversée en quatre heures. La mer était belle se souvient Patrick Guen, maire de Plougoulm qui ne connaissait pas particulièrement le pêcheur. Après l'alerte de l'amie de la victime des recherches via hélicoptère avaient été entreprises.

Sans enfant, la victime avait une sœur n'habitant pas la Bretagne. Peu après sa disparition la tempête Ciaran avait sans doute emporté le corps et le canot loin au large. 

Le corps de la victime a été identifié grâce à des empreintes ADN. Dans le Pas-de-Calais, le corps découvert le 21 décembre 2023 avait été hélitreuillé le lendemain, tout juste deux mois après l'embarquement. Au total, les flots ont fait parcourir quelque 800 km au corps.