Deux embarcations de migrants secourues au large de Calais, 17 personnes sauvées

Deux embarcations ont été secourues au large de Calais, dans la nuit du vendredi au samedi 11 juillet, et dans l'après-midi. Les 17 migrants qui au total se trouvaient à bord sont sains et saufs. 

Tous les migrants secourus sont sains et saufs.
Tous les migrants secourus sont sains et saufs. © Préfecture maritime de la manche et de la mer du nord
Vers 3 heures du matin dans la nuit du vendredi au samedi 11 juillet, le centre opérationnel de surveillance et de sauvetage Gris-Nez a été appelé par une personne demandant assistance en pleine mer, alors qu'elle s'y trouvait avec plusieurs autres personnes.  Un patrouilleur a été immédiatement envoyé sur les lieux, à 4 kilomètres de Calais, où 13 personnes ont été prises en charge, vers 9 h 30. Les migrants secourus ont ensuite été ramenés à Boulogne-sur-Mer, pour être pris en charge par la police aux frontières. 

Une deuxième embarcation secourue dans la journée

Quelques heures plus tard, vers 9 heures, une autre embarcation a été signalée, à proximité du chenal du port de Calais. Une vedette de la brigade nautique de la gendarmerie nationale a été envoyée en mer à 14 heures.

Les quatre migrants étaient à bord d'un kayak gonflable. Ils ont également été pris en charge par la police aux frontières à leur retour au port de Calais. L'ensemble des 17 personnes auxquelles il a été porté assistance ce samedi 11 juillet sont toutes saines et sauves. 

Dans son communiqué, la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord rappelle que la Manche est "une des zones les plus fréquentées au monde" et les "conditions météorologiques y sont souvent difficiles [...] et donc dangereuses pour la vie humaine."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à calais société immigration
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter