"Objectif eTer(re)nel" : des collégiens d'Audruicq s'organisent pour un voyage au Pôle Nord

Baptisé "Objectif eTer(re)nel", le projet pédagogique du collège du Bredenarde pourrait mener ses élèves sur une île de Norvège, 
Un voyage scolaire extraordinaire pour faire de ces enfants des ambassadeurs du climat.

© MAXPPP
Professeurs d'histoire - géographie, de sciences ou de sport, documentaliste ou principale adjointe, une douzaine d'enseignants du collège du Bredenarde d'Audruicq sont réunis dans un projet baptisé Objectif "eTer(re)nel" et organisé sur deux ans. Leur but ? Sensibiliser les élèves aux grands enjeux environnementaux.

 

Un voyage scolaire au bout du monde

Un voyage scolaire couronnera ce travail, un séjour sur l’île de Svalbard, en Norvège. Durant ces deux années scolaires, ces enseignants emmènent deux classes de 5ème et de 4ème, à la découverte du monde qui les entourent. D'abord pour stimuler leur imagination puis s’inscrire dans une démarche de jeunes citoyens responsables.

"Les élèves savent beaucoup de choses mais c'est un petit peu brouillon. L'intérêt de ce projet est de remettre les choses en ordre dans leur esprit. Ils entendent parler du rechauffement climatique, de la montée des eaux mais savoir l'expliquer, savoir pourquoi et le comprendre, ils ne savent pas toujours le faire..." explique Samuel Dupont, enseignant de sciences et vie de la terre (SVT).

 
Présentation du projet pédagogique du collège d'Audruicq

 

À la rencontre de professionnels de l'environnement

Des visites régulières au Platier d'Oye, réserve naturelle du littoral, permet aux jeunes d'y découvrir la faune et "de comprendre le principe de l'érosion de la dune pour mieux la protéger. Cela va nous sensibiliser à la nature" explique Lilou, en classe de 5ème.

"On observe les oiseaux et on apprend des choses sur les espèces en voie de disparition, les conséquences du réchauffement climatique et les animaux du Nord-Pas-de-Calais" raconte Sullyvan, élève de 4ème, ravi de sortir des salles de classe.
 

sortie nature dans le cadre du projet pédagogique du collége du Bredenarde à Audruicq (62)


 

Des élèves hyper-impliqués

Les élèves filment leurs expériences, interviewent des chercheurs, des animateurs nature, parfois même des explorateurs... Un travail présenté sur leur blog et leur site internet depuis le début de l'année.
 


Pour financer le projet "Objectif eTer(re)nel", les élèves étaient présents sur le marché de Noël. Ils ont également organisé une brocante et des sorties ludiques pour les collégiens et leurs familles.

Des conférences gratuites seront ouvertes au public, pendant la semaine de la mer : Christophe Luczak, chercheur au CNRS au Laboratoire d’Océanologie et de Géosciences de Wimereux (le 3 juin), Samuel Bourdin, ingénieur écologue (le 4 juin) ou encore Bruno Cossement, gestionnaire de réserve naturelle à Eden 62 (le 6 juin).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale éducation société environnement