VIDÉO. Fermeture des centres commerciaux : forte affluence à Cité Europe près de Calais

Publié le
Écrit par FRANCE 3 HAUTS-DE-FRANCE

Les artères du centre commercial Cité Europe, à Coquelles, près de Calais, étaient bondées, samedi 30 janvier, lors de la dernière journée d'ouverture. Pour les commerçants, cette nouvelle fermeture, pour cause de restriction sanitaire, est "un coup au moral". 

C'est "un coup au moral" pour les commerçants de Cité Europe, le grand centre commercial près de Calais, qui compte plus de 140 magasins sur une surface de 72 000 m2. 

Jean Castex, le Premier ministre, a annoncé vendredi soir, la fermeture pour une période indéterminée des centres commerciaux de plus de 20 000 m2, dès ce dimanche 31 janvier.

"C'est très compliqué de s'adapter"

Une décision regrettée par les gérants des magasins de Cité Europe, à Coquelles, que France 3 a pu rencontrer.

"En ce moment, c'est un pas en avant, un pas en arrière. C'est très compliqué pour nous de s'adapter à chaque nouvelle mesure", juge Florida Mokrani, gérante d'un magasin de cigarettes électronique.

"La fermeture va causer un manque à gagner, d'autant plus que la période de la Saint-Valentin approche, un moment important de l'année pour nous", ajoute Bernard Jannin, bijoutier. 

VIDEO. Fermeture des centres commerciaux : forte affluence à Cité Europe ©FRANCE 3 HAUTS-DE-FRANCE

Forte affluence pour la dernière journée d'ouverture

Samedi, lors de la dernière journée d'ouverture, les artères étaient bondées. D'autant plus que Primark, la nouvelle enseigne de prêt-à-porter du centre ouvrait ses portes. En fin de matinée, plus d'un millier de personnes s'y étaient déjà rendues.

Le magasin avait mis en place des mesures de précaution. Un important dispositif de filtrage avait été prévu pour limiter la fréquentation et du gel hydroalcoolique était mis à disposition. 

"Si tout le monde porte son masque, reste à distance des autres et se désinfecte les mains, je ne vois pas trop l'intérêt de fermer", estimait un client, interrogé par France 3, qui résumait l'état d'esprit des chalands, qui se sont déplacés en nombre dans le centre commercial.

En cette période de soldes, l'affluence dans certains centres commerciaux a interpellé ces derniers jours. 

À Eurallile notamment, des images de foules agglutinées dans des rayons ont été abondamment relayées, alors que les centres commerciaux étaient jusque-là, tenus par une jauge maximale de 8 m2 pour un client. 

Seuls les commerces alimentaires et les pharmacies resteront ouverts

À Cité Europe, comme dans tous les centres commerciaux de plus de 20 000 m2, seuls les commerces alimentaires et les pharmacies pourront rester ouverts. Le gouvernement a précisé, samedi soir, les modalités de fermeture. 

Les restrictions concernent les bâtiments de plus de 20 000 m2 cumulés, reliés par des allées closes et couvertes. Les zones commerciales, les parcs d’activité et les villages de marques où la circulation du public entre les commerces intervient en extérieur ne sont pas concernés et peuvent rester ouverts.

Les commerces fermés ne pourront pas proposer de click and collect ou de retrait de commande. Seules les livraisons seront possibles. 

Aussi, un renforcement des jauges a été annoncé pour les magasins de plus de 400 m2. La limite est fixée à un client pour 10 m2. Pour les autres, la jauge est maintenue à un client pour 8 m2. 

Fonds de solidarité et activité partielle pour les commerçants

Des mesures de soutien aux commerçants ont également été annoncées par Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie. Les commerces fermés bénéficieront du fonds de solidarité renforcé et de l'activité partielle sans reste à charge.

Bercy indique aussi que les enseignes concernées seront exonérées des cotisations patronales et auront une aide pour le paiement des cotisations salariales.