Un homme interdit de séjour dans le Pas-de-Calais pour avoir voulu faire chanter la fille de Brigitte Macron

© MAXPPP
© MAXPPP

Il réclamait un appartement et 300 000 euros à la belle-fille d'Emmanuel Macron.

Par Quentin Vasseur

Un Nancéen de 27 ans, sans emploi et qui préparait un concours pour devenir policier, a été condamné pour avoir tenté de faire chanter Tiphaine Auzière, fille de Brigitte Macron et donc belle-fille du président de la République, selon une information du Parisien confirmée auprès du parquet de Boulogne-sur-Mer.
 

Le jeune homme originaire de Nancy, militant de La République en Marche, aurait contacté via la messagerie de Facebook et par mails Tiphaine Auzière, avocate au barreau de Boulogne-sur-Mer.
 

 

300 000 euros et un appartement


Il aurait ainsi cherché à obtenir 300 000 euros ainsi qu'un appartement à Paris en "prétendant avoir des informations sur un proche du président de la République".

L'homme n'a par ailleurs même pas cherché à masquer son identité sur ces réseaux. Tiphaine Auzière n'a répondu à aucun de ses messages, mais le service de la protection (SDLP) qui l'entoure en raison de sa proximité avec le chef de l'État, a saisi la justice. 

Le suspect, interpellé le 17 septembre, sera jugé le 30 janvier pour "chantage", délit pour lequel il risque 5 ans de prison et 75 000 euros d'amende. En attendant, l'homme d'origine azerbaïdjanaise est interdit de contact avec Tiphaine Auzière et de séjour dans le département.
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus