Disparition de Théo à Lens : des anonymes organisent une battue dans l'agglomération

Des anonymes lors de la dernière battue organisée dans plusieurs communes de l'agglomération lensoise. / © France 3
Des anonymes lors de la dernière battue organisée dans plusieurs communes de l'agglomération lensoise. / © France 3

Quelques dizaines de personnes mobilisées sur les réseaux sociaux ont participé ce mercredi après-midi à une battue à Lens et dans les communes alentour, après la disparition de Théo, 14 ans, qui n'a donné aucun signe de vie depuis le 27 mai dernier.

Par France 3 HDF

Quelques dizaines de personnes se sont présentées au rendez-vous qui était fixé à 13h30 ce mercredi au Stade Bollaert à Lens, pour le départ d'une battue dans plusieurs communes de l'agglomération, afin de retrouver la trace de Théo, disparu depuis dimanche 27 mai. 

Ce jour-là, l'adolescent s'est volatilisé à l'aube, après être revenu du "Purple", une discothèque située à Loison-sous-Lens. Il a croisé sa mère en arrivant chez lui, puis est parti raccompagner un ami non loin de là. Depuis... plus rien. C'est la police judiciaire de Lille qui est chargée de l'enquête.

Lens : battue pour retrouver Théo, disparu depuis le 27 mai

Plusieurs communes ratissées

C'est sur Facebook que les participants à la battue "non-officielle" de ce mercredi se sont organisés. Par groupes de 10 personnes, ils ont ratissés des endroits reculés des communes de Wingles, Avion, Loison-sous-Lens, Annay-sous-Lens ou encore Liévin. "Coins abandonnés, points d'eau, châteaux d'eau, marais, forêts" ont été visités par ces anonymes, qui pour la plupart ne se connaissaient pas. "C'est super de voir des gens qui peuvent se mobiliser pour retrouver un petit jeune de chez nous", se réjouit l'un d'entre eux.

Les recherches se sont achevées vers 18 heures, sans résultat. "On n'a rien trouvé, on a cherché partout dans le coin de Lens et on n'a rien trouvé. On reste mobilisé pour le retrouver, on ne baissera pas les bras tant qu'on ne l'aura pas retrouvé" explique Eric Hallez, le père de Théo, présent ce mercredi après-midi. Il s'est dit "énormément" touché par la "belle solidarité" affichée par de nombreux anonymes. 

"Ce n'est pas évident pour nous, c'est pour ça qu'on fait notre petite enquête de notre côté.... Tout ce que je veux, c'est récupérer mon garçon. On est Deséspéré", a-t-il conclu.

 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus