Disparition de Théo à Lens : toujours aucun signe de l'adolescent, la PJ relance un appel à témoins

La direction interrégionale de la police judiciaire de Lille a été saisie de l'enquête sur la disparition inquiétante de Théo Hallez, 14 ans, le 27 mai à Lens. / © DR - MAXPPP - Montage France 3
La direction interrégionale de la police judiciaire de Lille a été saisie de l'enquête sur la disparition inquiétante de Théo Hallez, 14 ans, le 27 mai à Lens. / © DR - MAXPPP - Montage France 3

La police judiciaire de Lille relance un appel à témoins, dans le cadre de son enquête sur la disparition inquiétante de Théo Hallez, 14 ans, qui n'a donné aucun signe de vie depuis le 27 mai dernier. Toutes les hypothèses restent envisagées.

Par TM

Cela fait près de deux mois que Théo Hallez, adolescent lensois de 14 ans, n'a donné aucun signe de vie. Le jeune homme s'est volatilisé à l'aube du dimanche 27 mai, après une nuit passée dans la discothèque "Le Purple" à Loison-sous-Lens. Ce matin-là, Théo a été vu pour la dernière fois au pied de l'appartement de sa mère à Lens, accompagné d'un ami. Ce dernier est rentré chez lui, puis Théo a subitement disparu. 

La brigade criminelle de la police judiciaire (PJ) de Lille, saisie de cette enquête quelques jours après la disparition de l'adolescent, lance ce mardi un nouvel appel à témoins avec une ligne téléphonique ouverte (03.20.30.37.25).


Toutes les hypothèses envisagées

Depuis le 27 mai dernier, le téléphone de Théo n'a émis aucun signal, ses réseaux sociaux sont à l'arrêt... le jeune homme est invisible. Autant de "mauvais signes" selon les enquêteurs, qui "n'évacuent pas non plus la possibilité qu'il (Théo) soit sur une fugue qui dure".

"La brigade criminelle travaille, il y a beaucoup d'investigations en cours avec des recherches techniques, téléphoniques", explique-t-on à la PJ, qui continue de procéder à de nombreuses auditions dans ce dossier.

Des étangs ont été sondés, des recherches ont été effectuées sur le terrain, et des battues ont par ailleurs été organisées par des proches et anonymes dans l'agglomération lensoise. Sans résultat. "Nous n'avons pas de nouvelles de ce garçon", déplorent les enquêteurs qui envisagent toutes les pistes. 

La brigade criminelle travaille notamment l'hypothèse d'un enlèvement, d'une séquestration, "voire pire". Plusieurs personnes ont été déjà été placées en garde à vue dans cette affaire, toutes ont été mises hors de cause jusqu'à présent. 
Théo Hallez, 14 ans, mesure 1m80. Il a disparu à Lens le 27 mai dernier. / © DR
Théo Hallez, 14 ans, mesure 1m80. Il a disparu à Lens le 27 mai dernier. / © DR

Sur le même sujet

Lubrizol : manifestation à Lille pour demander la transparence

Les + Lus