Le RC Lens termine la saison par une victoire à domicile face à Auxerre

Lens a remporté vendredi soir le dernier match de la saison face à Auxerre (2-1). / © RC Lens
Lens a remporté vendredi soir le dernier match de la saison face à Auxerre (2-1). / © RC Lens

Devant 31 000 supporters présents vendredi soir dans les travées de Bollaert, le RC Lens s'est imposé face à Auxerre (2-1) pour le compte  de la 38e et dernière journée de la saison de Ligue 2. Les Artésiens terminent 14e du championnat.

Par France 3 Hauts-de-France

Les hommes d'Erik Sikora se sont rachetés vendredi soir devant leur public, pour la dernière journée de championnat. Après la lourde défaite encaissée vendredi dernier à Tours (4-2), les Artésiens ont mis plus d'implication dans le dernier match face à Auxerre, avec une victoire à la clef 2 buts à 1.

Alors qu'oin craignait un boycott des supporters pour cette utlime rencontre, ils étaient finalement 31 000 à garnir les tribunes du stade Bollaert, dans une ambiance bon-enfant, malgré quelques banderoles "piquantes" faisant référence à une saison compliquée côté Sang et Or.

Sur la pelouse, il a fallu attendre le début de seconde période pour l'ouverture du score pour le RC Lens par Lopez (1-0, 47'). Mesloub doubalit la mise quelques minutes plus tard (2-0, 51'). Auxerre parvenait à réduire la marque en fin de match par Fumu Tamuzo (2-1, 81').


Tensions en coulisses

Si l'entraîneur du RC Lens Eric Sikora est apparu détendu en conférence de presse d'après-match, malgré les doutes qui planent sur son avenir à la tête de l'équipe première, les journalistes ont pu constater une certaine tension vendredi soir, à la sortie des vestiaires. Eclats de voix, claquements de portes... Certains d'entre eux étaient apparemment soulagés d'être en vacances. 

De son côté, le coach a rappelé qu'il était jusqu'à nouvel ordre un entraîneur sous contrat, et qu'il allait très vite se remettre au travail pour préparer la saison prochaine, après une dizaine de jours de repos. 

Sur le même sujet

Dans l’Oise, près de cent chevaliers se sont affrontés au château de Pierrefonds

Les + Lus