Outreau: la démolition de la Tour du Renard vient de débuter, "l'occasion de tourner une page"

Mercredi 17 mars, la destruction de la résidence des Alouettes a démarré sous le regards émus des élus et de quelques habitants. Les sept bâtiments du quartier de la Tour du Renard, symbole de l'affaire dite d'Outreau, seront démolis. De nouveaux logements verront le jour à l'horizon 2025.

Il est environ 16 heures, ce mercredi 17 mars 2021, quand la grue donne son premier coup de machoire sur la façade bétonnée de la résidence des Alouettes. De nombreux élus et une poignée d'habitants, ces derniers éloignés derrière des barrières en raison des règles sanitaires, assistent à une phase symbolique de ce qui représente le "plus gros chantier de ces dernières années" à Outreau, selon le maire.

"Une réparation morale face aux calomnies"

Le grignotage de la Tour Renard, un ensemble de sept bâtiments au coeur de la ville, n'est pas qu'un simple chantier. Pour le maire, Sébastien Chochois, c'est "l'occasion de tourner la page" de ce que les médias ont appelé l'affaire d'Outreau. Et d'ajouter : "ce projet, c'était une nécessité vitale, comme une reconnaissance, une réparation morale face aux calomnies et à l'opprobre."

Fin du chantier prévu en 2025

Le chantier a débuté en septembre 2020. Mais le gros des travaux débutait ce mercredi. Ils devraient s'étendre jusqu'en 2025. Les destructions de barres et la construction des nouveaux logements seront, eux, échelonnés dans le temps. Les premiers logements devraient voir le jour fin 2022.

Le coût total s'élève à 38 millions d'euros, dont près de 10 millions financés grâce à des subventions de l'Etat via l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

Ce qui est de la solidarité nationale n'est pour Outreau que justice, que tout geste réparateur ne sera pour Outreau que justice et que toute dignité donnée à chacune et chacun des habitants d'Outreau ne sera que justice.

Frédéric Cuvillier, maire de Boulogne-sur-Mer

Dans une tirade, au cours de la conférence de presse, en amont de l'inauguration des travaux de la résidence des Alouettes, le maire de Boulogne-sur-Mer a rappelé la nécessité de l'engagement de l'Etat. "Ce qui est de la solidarité nationale n'est pour Outreau que justice, que tout geste réparateur ne sera pour Outreau que justice et que toute dignité donnée à chacune et chacun des habitants d'Outreau ne sera que justice", a déclaré Frédéric Cuvillier.

Quel nouveau quartier ?

"287 logements et une ancienne école sont déconstruits et remplacés par 56 maisons, 29 appartements et un équipement collectif", annonce le dossier de presse Nouveau quartier Tour du Renard.

Plus précisément, 38 logements seront en locatifs et 47 logements en accession à la propriété. Par ailleurs, les usages de l'équipement collectif "seront définis en concertation avec les futurs utilisateurs."

"Mixité sociale"

À la place des barres d'immeubles existantes, datant des années 1950, et jugées désuètes, le maire d'Outreau, Sébastien Chochois, promet de faire sortir de terre "un quartier où la mixité sociale sera de mise."

Côté financement, voici la répartition du budget : 14,9 millions d'euros (Pas-de-Calais habitat), 9,6 millions d'euros (ANRU), 7,3 millions d'euros (promoteurs), 3,6 millions d'euros (Ville d'Outreau), 1,5 millions d'euros (Région Hauts-de-France), 0.9 million d'euros (valorisation financière), 33 000 euros (CAB)

 

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité