• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le maire de Saint-Omer François Decoster nommé à la tête d'un cabinet ministériel aux Affaires étrangères

© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP

Il a démissionné de ses fonctions à la tête de l'agglomération et à la vice-présidence des Hauts-de-France, sans pour autant démissionner de son siège de maire.

Par @F3nord

François Decoster, maire de Saint-Omer (Pas-de-Calais) a annoncé lundi 12 août avoir quitté ses fonctions à la tête de l'agglomération et à la vice-présidence de la région, pour devenir le directeur de cabinet du secrétaire d'État chargé aux Affaires étrangères. Il conserve en revanche son mandat de maire.

Cette nomination, entérinée vendredi 9 août au Journal Officiel, s'est accompagnée d'un post sur sa page Facebook dans laquelle l'élu UDI explique que "le Secrétaire d’État chargé des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, m’a proposé de diriger son cabinet".
 

"Cette reprise d’activité professionnelle me conduit à faire des choix, pour disposer du temps nécessaire à mon nouveau métier", argue l'Audomarois, qui a donc renoncé à deux de ses trois mandats, en conservant son fauteuil de maire.

"Rien ne m’obligeait bien sûr à prendre ces décisions : aucune règle juridique n’oblige une reprise d’activité professionnelle à modifier l’organisation de mandats locaux", a-t-il souligné, ajoutant qu'il  a "souhaité pouvoir continuer sereinement mon mandat de maire et remplir ses nouvelles fonctions professionnelles avec rigueur".
 

Sur le même sujet

Effondrement chaussée centre-ville d'Amiens

Les + Lus