Saint-Omer : le toit de l'ancienne école d'infirmières totalement embrasé, la chapelle voisine ravagée par les flammes

Les images sont impressionnantes. 50 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour éteindre un feu qui s’est déclaré vendredi 23 avril à Saint-Omer, dans l’ancienne école d’infirmières. Le bâtiment désaffecté est sinistré, tout comme la chapelle voisine détruite par les flammes.

Le toit de l'ancienne école d'infirmières, totalement embrasé, n'a pu être sauvé par les secours mobilisés à Saint-Omer, vendredi 23 avril 2021 dans la soirée.
Le toit de l'ancienne école d'infirmières, totalement embrasé, n'a pu être sauvé par les secours mobilisés à Saint-Omer, vendredi 23 avril 2021 dans la soirée. © Service communication SDIS 62

Du bâtiment existant datant du XIXème siècle, il ne reste plus que les murs extérieurs. Vendredi 23 avril 2021, il est un peu plus de 21 heures lorsque les pompiers sont appelés pour un feu de bâtiment en plein centre-ville de Saint-Omer : le toit de l’ancienne école d’infirmières située rue Carnot, devenue par la suite école européenne supérieure des travailleurs sociaux, est totalement embrasé. 

Rapidement sur place, les pompiers mesurent l’ampleur des dégâts. Au troisième étage de ce bâtiment abandonné depuis deux ans, la structure en bois de la charpente se consume rapidement.

Le toit de l'ancienne école d'infirmières dans le centre-ville de Saint-Omer, totalement embrasé.
Le toit de l'ancienne école d'infirmières dans le centre-ville de Saint-Omer, totalement embrasé. © Service communication SDIS 62

Malgré le déploiement de moyens conséquents par les 50 secours sur place dont la grande échelle et plusieurs lances, le toit s’est effondré et le feu s’est propagé aux bâtiments voisins.

La chapelle totalement embrasée

Voisine de l’ancienne école d’infirmières, la chapelle n’a pu résister aux flammes et le feu s’est rapidement propagé dans l’édifice obligeant les secours à confiner les riverains, dont les résidents de la maison de retraite Saint-Jean.

Le toit a totalement disparu et l’intérieur de la chapelle a été ravagé par les flammes, créant un brasier spectaculaire comme en témoignent ces photos prises par l’adjoint au maire de Saint-Omer. "Les amoureux de Saint-Omer sont sous le choc de voir disparaître cet ancien hôtel particulier, l'ancien hôtel de Dion, ainsi que sa chapelle", a-t-il écrit sur les réseaux sociaux.

"On n’a pas perdu d’éléments de patrimoine à l’exception de la chapelle".

François Decoster, maire Modem de Saint-Omer

"Le feu était assez spectaculaire parce que ça brûlait vivement et ça se voyait de très loin. L’ancienne école d’infirmières est située en plein coeur de la ville, près du centre historique, témoigne François Decoster, maire Modem de Saint-Omer. On n’a pas perdu d’éléments de patrimoine à l’exception de la chapelle".

Si l’incendie est désormais maitrisé, les pompiers sont toujours sur place pour vérifier les différents foyers et entamer les opérations de déblaiement. Une enquête devra déterminer les causes de cet incendie, qui n’a heureusement pas fait de victimes.

L'incendie s'est propagé à une chapelle située juste derrière l'ancienne école d'infirmières.
L'incendie s'est propagé à une chapelle située juste derrière l'ancienne école d'infirmières. © Service communication SDIS 62

L'ancienne école d'infirmières devait être vendue dans les prochains jours à un promoteur immobilier pour réhabiliter le bâtiment en logements.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers