Cet article date de plus de 3 ans

Sport : les championnats d'Europe de kayak polo débutent à Saint-Omer

La France, championne du monde en titre, est favorite. 
Au kayak polo, les passes peuvent aussi bien se faire à la main qu'à la pagaie - Photo d'illustration
Au kayak polo, les passes peuvent aussi bien se faire à la main qu'à la pagaie - Photo d'illustration © ANDREAS SOLARO / AFP
Les championnats d'Europe de Kayak Polo ont débuté hier à Saint-Omer, où ils se prolongeront jusqu'au 27 août.

Cette compétition sera disputée dans quatre catégories : moins de 21 ans femmes, et hommes (U21) et seniors femmes, et hommes. 

Une compétition très physique 


Le kayak polo est un sport spectaculaire, qui mêle les règles du water-polo, du basket, du handball et, par certains aspects, du rugby. 

Installés dans un kayak monoplace, les joueurs s'affrontent par équipe de cinq pendant 20 minutes, entrecoupées d'une mi-temps. Ils peuvent aussi bien passer à la pagaie qu'à la main, dribbler et aller au contact sur le joueur en possession du ballon.

Les joueurs sont, d'ailleurs, équipés d'un casque avec une grille faciale.

La France favorite


Deux bassins ont été aménagés pour les 545 athlètes, venus de vingt pays différents. Champions du monde en titre, les Français sont très attendus à domicile.



Saint-Omer compte le plus gros club de kayak polo des Hauts-de-France, et l'un des meilleurs en France. Pourtant, une seule native prendra part à la compétition, l'Audomaroise Angèle Garcia, en U21. 

Ce matin, les féminines U21 ont remporté la victoire face aux Pays-Bas. Les seniores, elles, ont fait match nul. Leurs homologues masculins ont pris un départ plus poussif, battus par la Grande-Bretagne en U21, par le Portugal en senior. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport sports nautiques