Une fillette de 5 ans retrouvée morte, son père pendu : la thèse d’un infanticide suivi d’un suicide privilégiée

Le drame s'est déroulé au domicile du père de famille de 42 ans, situé à Agny (Pas-de-Calais). Une enquête pour homicide sur mineure de 15 ans a été ouverte par le parquet d'Arras.

La macabre découverte a eu lieu dimanche 5 mai 2024, aux alentours de 23 heures. Les corps sans vie d’une fillette de 5 ans et de son père ont été découverts à leur domicile d’Agny (Pas-de-Calais), commune du sud de l’Arrageois de 1 900 âmes.

L’homme, âgé de 42 ans, a été retrouvé pendu dans son couloir, selon une source policière citée par nos confrères de l’AFP. La fillette de 5 ans a été retrouvée morte sur un lit dans une chambre.

Une proche a découvert les victimes

Selon les premiers éléments de l’enquête, le père de famille n’était pas connu des services de police. Son ex-compagne, inquiète que sa cadette n’est pas été ramenée comme d’habitude, aurait alerté sa fille aînée qui se serait rendue au domicile dans la soirée.

Sa façon de parler, sa façon de se comporter avec sa fille... On n’aurait jamais pu imaginer ça.

Paola, voisine du père de famille de 42 ans

Paola, une voisine, raconte la scène. "J’étais dans ma chambre, je regardais la télé avec ma fenêtre ouverte. Puis j’ai entendu des cris, des bruits pas normaux. La fille et son compagnon tapaient dans les volets, les carreaux". Avec son mari, elle décide de s'approcher. "On a forcé la fenêtre et on est tombé sur la scène".

Enquête pour homicide ouverte

Une enquête a été ouverte pour homicide sur mineure de 15 ans. "Les premiers éléments de l'enquête s'orientent vers un homicide commis au sein de la cellule familiale suivi du suicide du principal suspect", indique Flavie Briche, vice-procureure au parquet d'Arras.

Les premiers éléments de l'enquête s'orientent vers un homicide commis au sein de la cellule familiale suivi du suicide du principal suspect.

Flavie Briche, vice-procureure au parquet d'Arras

Les autopsies des deux corps sont prévues ce mardi 7 mai 2024 à l'Institut médico-légal de Lille afin de préciser les circonstances de la mort de l'enfant et de son père.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité