Pénurie de carburant : les conséquences pour l'hôtellerie au Touquet

Dans la région, la pénurie de carburant est terminée. Mais certains  vacanciers ont préféré limiter leurs déplacements... 

Les hôtels du Touquet connaissent moins de réservation. A cette époque, ils devraient afficher complets.
Les hôtels du Touquet connaissent moins de réservation. A cette époque, ils devraient afficher complets. © France 3 NPDC

Pénurie de carburant : conséquences suite à la pénurie d'essenceEn raison des grèves contre la "loi Travail", les hôteliers du Nord ont connu de nombreuses annulations de réservation ces dernières semaines. La pénurie de carburant en cause a découragé de nombreux touristes anglais. Les grèves des cheminôts et la peur de ne pas trouver d'essence dans la région a poussé nombre de gens de passage dans la région à annuler leur séjour. Autre exemple de clients emblématiques qui ont boudé la côte, les motards, comme à l'hôtel Le Caddy.

Une mauvaise image pour le Nord

A présent, il n'y a plus de problème d'apprivisionnement des stations-services du Nord. Pourtant, l'Union des métiers et de l'industrie l'hôtellerie (UMIH). "On a perdu jusqu'à 50% du chiffre d'affaires " témoigne son président Thierry Grégoire. Plus inquiétant encore, il appréhende la dégradation de l'image du Nord auprès des touristes étrangers.   

Au Touquet-Paris-Plage (Pas-de-Calais), les touristes britanniques présents sur le littoral n'ont pas eu de difficulté à trouver du carburant en arrivant en France. Une situation mitigée, sans être dramatique. Dans certains hôtels, les réservations sont , mais les établissements sont loin d'afficher complets. La plupart des touristes redoutent de tomber en "rade" à la fin de leur séjour sur la côte.

Euro 2016 à la rescousse du tourisme 

Une situation anormale, les chambres sont habituellement presque toutes occupées à cette période de l'année. Les hôtels comptent sur le football pour redresser l'activité : plus d'un million et demi de supporters étrangers sont attendus en France pour suivre les matchs de l'Euro 2016. Des retombées économiques se chiffrant à plusieurs centaines de millions d'euros dans les tous prochains jours. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie pénurie de carburant social grève tourisme