• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La cour d'appel d'Amiens statuera sur le sort d'Olivier Collin le père des 5 enfants morts dans un incendie à Saint-Quentin

La maison où a eu lieu l'incendie à Saint-Quentin / © France 3 Picardie
La maison où a eu lieu l'incendie à Saint-Quentin / © France 3 Picardie

Le procureur voulait la mise en examen d'Olivier Collin, le père des 5 enfants morts dans l'incendie de leur appartement en 2013, pour blessures involontaires ayant entraîné la mort et abandon moral. Mais le juge d’instruction est contre. La cour d’appel d'Amiens tranchera ce vendredi. 

Par Halima Najibi

Rappel des faits

Cinq enfants âgés de 2 à 9 ans sont décédés dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 mars 2013 dans l'incendie d'une maison rue Henriette-Cabot à Saint-Quentin (Aisne).

Le père, en instance de divorce, avait les enfants avec lui pour le week-end. Il dormait à l'étage dans une pièce avec les garçons, les filles étaient dans une deuxième chambre sur le même palier. Le corps d'une des petites filles a été découvert dans la grande chambre qu'occupaient Olivier Collin et les garçons. Selon le parquet la fillette s'est déplacée pour alerter le père. Mais ce dernier avait déclaré n'avoir entendu aucun cri.

Olivier Collin, chauffeur-livreur de 40 ans, était le père biologique des 3 plus jeunes enfants. Il avait cependant élevé les 2 aînés, nés d'une précédente union de son ex-compagne dont il était séparé. C'était le premier week-end depuis 3 mois qu'il voyait ses enfants.

Le père a toujours le statut de témoin assisté.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus