Gaz de schiste: nouvelle réunion au Ministère de l'écologie

Ce lundi, Jacques Krabal le député-maire de Château-Thierry et la porte-parole du collectif Carmen seront une nouvelle fois reçus au ministère de l'écologie. Les anti-gaz de schiste sont inquiets: la société Hess Oil pourrait récupérer les permis d'exploration jusqu'à présent détenus par Toreador.

© France 3 Picardie
Début novembre, la même délégation avait rencontré le directeur de cabinet du Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Francis Rol-Tanguy.

Celui-ci les avait informé que la société Hess Oil, intéressée par les gaz de schiste en France, avait obtenu par voie de justice les permis d'exploration.

Déposés par la société Toreador et accordés en 2010 par le gouvernement Fillon, ces 7 permis de recherches d'hydrocarbures de schiste avaient été suspendus par l'actuel gouvernement. Toreador les avait cependant cédé à Hess Oil.

Hess Oil avait fait valoir ses droits devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise qui a condamné le 17 octobre la France à accepter le changement de titulaire de ces permis, sous peine d'une amende de 2000€ par jour et par permis déposé. 

Le ministère estime que le Code minier, qui régit ce domaine, ne lui permet pas de refuser ces mutations de permis. Les associations anti-gaz de schiste pensent, elles, que des recours juridiques sont encore possibles. 
Des recours dont elles vont faire le détail ce jour au ministère.

Si Hess Oil gagne définitivement le droit d'utiliser ces permis pour explorer les sous-sols à la recherche de gaz de schiste, il ne restera que le temps des procédures administratives, que le Ministère précise longues, avant d'éventuels forages.

Le Ministère précise que la fracturation hydraulique pour l'exploitation du gaz de schiste reste interdite en France.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gaz de schiste environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter