• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Isméria, la vierge noire de la basilique Notre-Dame de Liesse dans l'Aisne

La Vierge Noire de Notre-Dame de Liesse / © DR
La Vierge Noire de Notre-Dame de Liesse / © DR

Ismeria, est une vierge noire vénérée en Picardie, plus exactement à Notre Dame de Liesse. Son histoire remonte au temps des croisades. Elle serait une princesse soudanaise du XII siècle, fille d'un sultan d'Egypte. L'histoire dit qu'elle aurait sauvé la vie en 1134 de trois chevaliers français.

Par Halima Najibi

Depuis le XIIème siècle, le petit village de Liesse (1300 habitants) dans l'Aisne, est un important lieu de pèlerinage, chaque année la basilique Notre-Dame de Liesse accueille quelques 80 000 visiteurs. 
L'histoire de la basilique est liée à celle d'Isméria, la Vierge Noire. La princesse soudanaise aurait sauvé de la mort trois chevaliers partis en croisade, pris à Jérusalem et emmenés en captivité au Caire. Elle les aurait aidé à s'évader, car les chevaliers lui avaient donné, par Marie, la foi au christ. Elle se convertit au christianisme et quitte l'Egypte avec les croisés, parmi eux Robert d'Eppes, qu'elle aurait épousé. De retour en France, après la mort d'Isméria, ils firent construire à Liesse une église en mémoire à celle qui les a sauvé, la princesse soudanaise. C'est le début du pèlerinage à la Vierge Noire de Liesse. De nombreux pèlerins, dont Jeanne d’Arc et presque tous les les rois de France (Louis XI, François 1er, Henri III, Louis XIII, Louis XIV), ou encore le Maréchal Juin vinrent se recueillir sur le tombeau d’Isméria, au point qu’il fallut agrandir l’église.La basilique a été épargnée pendant la Première Guerre Mondiale. 
A l'heure actuelle, la Vierge Noire, patronne de tout le diocèse de Soissons demeure un haut lieu de pèlerinage de la chrétienté. 


 

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus