Cet article date de plus de 5 ans

Laon (02) : clap de fin pour le Poma

Hier soir s'est tenu le tout dernier trajet du Poma, le funiculaire de Laon. Il permettait de rejoindre en quelques minutes la haute ville. Désormais, il faudra prendre le bus. De quoi attrister une bonne partie de ses fidèles utilisateurs. 
Certains gardent leur carte d'abonnement en souvenir, déjà. A 20h samedi soir, le funiculaire effectue son ultime trajet. Les derniers passagers se pressent pour embarquer dans l'historique Poma. 

Le Poma, ou Poma 2000, reliait le quartier de la gare à l'ancienne ville depuis 1989, avant de subir quelques rénovations. A l'époque, le chantier est fascinant. C'est la toute première fois qu'une ville se lance dans ce type de transports. Pierre Mauroy se rend d'ailleurs sur place pour observer son fonctionnement. 

Mais le Poma coûte cher. La mairie se souvient de l'investissement qui a été réalisé en 2009 pour le renover. Le funiculaire devient un ami gênant. Alors malgré les nombreuses contestations elle decide de clore cet épisode de l'histoire. Le Poma ferme.

Cela permettra d'économiser environ 700 000 euros par an, a déclaré la mairie. Une somme qui sera de toute manière nécessaire pour investir dans les nouveaux bus. Qui auront pour beaucoup un parfum de nostalgie. 

Voyez le reportage réalisé par Tristan Baudenaille, Benoît Henrion et Léo Segala : 

durée de la vidéo: 01 min 40
Dernier trajet pour le Poma ©France 3 Picardie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports