Nouvelle mobilisation à l'hôpital psychiatrique de Prémontré dans l'Aisne

Ce mercredi matin, les médecins de l'hôpital de Prémontré dans l'Aisne ont fait grève pour soutenir trois de leurs collègues étrangers dont le contrat n'a pas été renouvelé. 

Les trois médecins appréciés de leurs collègues et des patients sont étudiants diplômés. Leurs études terminées, ils ne peuvent plus travailler en France. A moins que leur situation ne soit régularisée. Au micro de Julien Guéry, le directeur de l'Hôpital s'explique sur leur situation. 

Avec : Francis Chapuis, directeur établissement public de santé mentale de l'Aisne, des propos recueillis par Julien Guéry
 
Avec :